La fibre fait économiser 100 millions de dollars à Verizon

Réseaux
Installation de la fibre par Verizon

Remplacer les liaisons cuivre des foyers par de la fibre permet à Verizon de limiter les interventions de maintenance sur place. Et de réaliser de substantielles économies de fonctionnement.

Le déploiement de la fibre optique jusqu’à domicile (FTTH) impose des investissements massifs. A titre d’exemple, le gouvernement a dégagé 20 milliards d’euros pour installer le très haut débit en France sur les 10 ans à venir (lire Très haut débit : l’ambitieuse « Ambition numérique » du gouvernement). Mais les opérateurs pourraient connaître un retour sur investissement plus rapide que prévu. Notamment du fait d’une fiabilité plus grande de la fibre par rapport l’infrastructure cuivre.

100 millions d’économies

Du moins si l’on s’appuie sur l’expérience de Verizon. L’opérateur américain, qui déploie la fibre depuis 2012, déclare avoir éliminé 600 000 interventions techniques de maintenance en 2013. « Une conséquence directe de la migration des clients du cuivre à la fibre, considère Verizon sur son blog. Il en résulte des clients plus satisfaits et plus de 100 millions de dollars d’économies. »

Et quand bien même il faut intervenir sur place, suite à une tempête par exemple, « le service peut être rétabli plus rapidement » qu’avec le cuivre. Verizon ne fournit hélas pas les détails de ces gains de temps d’intervention.

Plus de foyers connectés à la fibre qu’au cuivre

L’opérateur américain espère dépasser les 300 000 migrations de foyers vers la fibre en 2013. Pour un total de 500 000 à ce jour depuis le lancement de l’initiative de basculement vers le tout optique en 2012. De quoi multiplier les économies de manière exponentielle. Avec 6,2 millions de foyers fibrés contre 6,1 millions de résidences raccordées au cuivre, Verizon compte aujourd’hui plus de clients connectés au réseau de nouvelle génération qu’à l’ancienne.


Voir aussi
Palaiseau 100% fibre : un bilan « extrêmement positif », selon Orange
L’Arcep veut dérouler la fibre optique jusqu’aux petits immeubles
Fibre optique : l’Arcep allège les zones très denses
L’Europe valide la fibre des Hauts-de-Seine


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur