La fin du magnétoscope ou le triomphe du DVD

Régulations

Après le lecteur DVD de salon, et plus récemment le graveur DVD, Panasonic est le premier à lancer un combo DVD proposant le format DVR (Digital Video Recorder)

Pour 999 dollars, vous pouvez acquérir, au Japon et aux Etats-Unis, le Panasonic DMR-HS2, un DVD de salon qui intègre un lecteur DVD, un graveur DVD et un Digital Video Recorder équipé d’un disque dur de 40 Go. Le disque dur permet de stocker jusqu’à 52 heures de programmes, selon la qualité d’enregistrement. Le graveur accepte les formats DVD-R et DVD-Ram réinscriptibles, qui permettent de stocker jusqu’à six heures de vidéo. Ces deux formats sont compatibles avec les lecteurs DVD de salon et les DVD informatique. En plus du port digital vidéo (DV) pour la connexion d’une caméra numérique, le combo de Panasonic dispose en façade d’un slot (connnecteur) au format PC Card. L’utilisateur d’un PC ou d’un appareil photo numérique pourra ainsi directement transférer ses données sur le combo DVD, les consulter et les stocker sur le disque dur, et les sauvegarder sur un DVD. Le magnétoscope est mort? Le DVR signe la fin proche de la vidéo cassette. En effet, ce système permet d’enregistrer plusieurs heures de programmes de télévision, et le graveur permet de les stocker définitivement sur une galette au format DVD. Les magnétoscopes conservaient jusqu’à présent une seule et unique niche interdite aux lecteurs/graveurs DVD: le stockage de programmes télévisés. Des solutions existaient pour enregistrer un programme, mais leur stockage était réservé aux possesseurs de configurations informatiques haut de gamme. La seule limitation du produit provient de l’absence d’outil de création numérique. Seul le possesseur d’un PC équipé d’un programme adéquat pourra créer ses écrans personnalisés, son générique, ses animations de passage d’une plage à l’autre, etc. Il y a fort à parier que ce manque sera rapidement comblé. Pioneer, Toshiba et RCA ont déjà annoncé la distribution de produits concurrents au combo de Panasonic.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur