La France en tête des pays où il fait bon déployer son datacenter

DatacentersRéseaux

Où installer son datacenter? Si les entreprises européennes privilégient majoritairement leur pays d’implantation, Paris constitue notamment une place de choix.

Les entreprises européennes aiment les datacenters français. La France est en effet désignée comme une destination de choix pour les entreprises qui souhaitent développer un centre de données, ou élargir leurs installations dans ce sens. Selon un sondage réalisé en janvier 2011 auprès de 205 grandes entreprises européennes* par le cabinet Campos Research and Analysis pour le compte de Digital Realty Trust, fournisseur mondial de datacenters en location, la France arrive ainsi comme la deuxième préférence géographique pour déployer un centre de données avec 30 % des réponses. Juste après le Royaume-Uni (37 % des réponses) et devant l’Allemagne (28 %), l’Espagne et les Pays-Bas (21 %).

Si 73 % des entreprises sondées qui prévoient de déployer un centre de données envisagent de le faire en Europe, la priorité est donnée à leur propre pays. Hors Europe, les Etats-Unis affichent une courte préférence (25 % des réponses) que la zone Asie (21 %). Question de culture et de langue, probablement. Paris, mais aussi Londres, Dublin, Amsterdam et Francfort, constituent les points de chute les plus cités pour installer un centre de données.

Si la mise en place d’un datacenters a essentiellement pour objectif l’amélioration de la sécurité, la reprise d’activité et le déploiement d’une stratégie de consolidation, les considérations économiques liées à la consommation d’énergie semblent reléguées au second plan des préoccupations. Ainsi, 27 % des répondants ignorait la valeur effective de leur PUE (power usage efficiency ou le rapport entre l’énergie consommée et celle effectivement utilisée par les serveurs informatiques). Celle-ci est d’ailleurs passée de 2,57 en 2010 à 2,66 en 2011 (sachant que plus le PUE se rapproche de 1 et plus elle il est efficace).

Conséquence, la puissance électrique par rack a cru de 9 % en moyenne en 2010. Si les racks affichent une densité de puissance moyenne de 5,5 KWh, 43 % d’entre eux utilisent plus de 6 KWh. Paradoxalement, cela montre tout le potentiel que les entreprises peuvent tirer d’une optimisation énergétique de leur infrastructure et, donc, leur coût d’exploitation, à défaut de se pencher sur leur impact environnemental.

Peut-être que les partenaires qui aident à mettre en place ces infrastructures de solutions de calcul ne jouent pas le jeu sur cette question énergétique et ont donc un véritable rôle à entreprendre comme l’entend le faire Digital Realty Trust avec son outil de mesure et contrôle PowerVU. Il n’en reste pas moins qu’ils sont très sollicités. En moyenne à l’échelle, 67 % des entreprises européennes (77 % pour les organisations françaises) font appel à un prestataire lors des processus de conception et de construction et/ou pour louer l’espace. Conseils réglementaires et vaste gamme de produits proposés constituent l’intérêt de ces partenaires. Du coup, le sur-mesure perd du terrain : -4 % pour se situer à 30 % des préférences en 2011.

___
* Les entreprises sondées réalisent plus de 680 millions d’euros de chiffre d’affaires par an et/ou emploient plus de 2000 personnes. Les responsables interrogés avaient en charge la gestion quotidienne des datacenters ou du déploiement de nouveaux sites.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur