La France remet le multimédia éducatif sur les rails

Régulations

Le gouvernement annonce un plan d’action pour relancer l’utilisation des nouvelles technologies à l’école

Malgré l’essor d’Internet dans les foyers français, notre pays reste à la traîne sur un domaine, celui de l’équipement en nouvelles technologies des écoles. Pour réduire cette fracture (encore une), le gouvernement annonce un nouveau plan de relance pour l’utilisation de ces technolgies dans le monde éducatif.

Annoncé par le ministre délégué à l’enseignement scolaire, Xavier Darcos, le plan prévoit l’achat de 40.000 CD-Rom pédagogiques pour un montant de 2 millions d’euros, destinés aux établissements scolaires en milieu hospitalier ou secteur rural isolé. Par ailleurs, les deux principales innovations du plan sont la publication d’un “schéma national de l’édition numérique pour l’éducation” (SCHENE), et la mise-en-oeuvre dans 1.500 établissements scolaires de l’espace numérique des savoirs (ENS), vaste bibliothèque numérique éducative. Un prof sur deux utilisera les NTIC en 2007 Le SCHENE sera une sorte de cahier des charges destiné aux éditeurs de contenus numériques. “Jusqu’à présent, on laissait les industriels proposer des produits auxquels on accordait ou non le label RIP pour ‘Reconnu d’intérêt pédagogique’. Aujourd’hui, il y a plus de 600 produits labellisés. Les enseignants ne savent plus quoi choisir”, explique-t-on au cabinet. “Nous souhaitons créer une vraie économie du numérique dans l’éducation en France, car il y a de plus en plus de produits anglo-saxons qui ne véhiculent pas nos valeurs pédagogiques et culturelles, alors qu’il existe un vrai savoir-faire en France”, explique-t-on au cabinet de Xavier Darcos. L’objectif fixé par le gouvernement de parvenir à ce que 50% des enseignants utilisent les nouvelles technologies en classe d’ici 2007. Actuellement, ils sont seulement 20%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur