La France serait le 3e pays à héberger des PC zombies

Régulations

Une position peu envieuse notamment due au succès du haut débit dans notre
pays

Pour mener à bien leurs attaques, les pirates utilisent des PC commandés à distance. Ces derniers ont été infectés par un virus ou un cheval de Troie à l’insu de leurs utilisateurs (particuliers ou entreprises). Ces armées de machines téléguidées, ou PC zombies, bots, sont des millions dans le monde, elles permettent aux hackers d’opérer en toute discrétion pour envoyer du spam ou attaquer des réseaux.

Selon un rapport de Symantec, relayé ce jeudi par le Figaro, la France serait le troisième pays du monde pour le nombre de PC zombies. 16% des PC commandés à distance en Europe sont localisés en France, 6% dans le monde.

Comment en est-on arrivé là ? Si la France héberge beaucoup de PC zombies, cela ne veut pas dire que notre pays est le plus attaqué. Les pirates s’intéressent en fait aux pays qui comptent le plus d’internautes, et en matière de haut débit, la France est dans le Top 3. Plus le nombre d’utilisateurs est élevé, plus les chances de constituer une armée de zombies sont grandes.

Car malgré des progrès, la protection des machines notamment chez les particuliers laisse à désirer.

Le phénomène est d’ailleurs le même pour le phishing. Si notre pays n’est pas le plus attaqué, il fait partie des pays hébergeant le plus de sites servant à des attaques de ce type.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur