La gestion des risques suscite des convoitises

Régulations

Le marché va exploser, pronostique l’éditeur Equity

Trois clients pilotes ont déjà choisi Visual Risk, la solution de gestion des risques proposée par Equity, un éditeur de logiciels dédiés aux directions juridiques et financières. Le responsable du produit, Cyril Végni, se montre optimiste. ”

Le produit colle au plus près des exigences de clients de différents secteurs, car nous l’avons développé avec leur collaboration” explique-t-il. Gestion ultra paramétrée Sa valeur ajoutée ? D’après l’éditeur, elle réside dans le fait que l’outil suit toute la chaîne du processus de gestion des risques, et propose des fonctionnalités plus fines que la plupart des produits concurrents. Exemples : Tous les types de risques sont pris en compte dans la modélisation : l’organisation, les processus, mais également les projets ou les actifs. De plus, l’identification des risques est faite par un expert ou en automatique, alors que, dans la plupart des cas, les outils ne proposent que l’une des deux solutions. Quant à l’évaluation, elle peut également être effectuée par plusieurs intervenants, et non par un mono-évaluateur. Attention aux spécialistes Techniquement, le logiciel a été développé en Doc.Net de Microsoft. Un choix traditionnel pour l’éditeur, et qui, à ses dires, “ne gêne pas les clients“. Et ce d’autant que le prestataire a fait le choix d’une application entièrement web, facilement intégrable dans le système d’information des entreprises. Un choix judicieux, vu que l’outil va être confronté aux solutions des éditeurs spécialisés, déjà implantés. Equity, qui prévoit un chiffre d’affaires de plus de deux millions d’euros en 2005, se concentre surtout sur le secteur santé, protection sociale et biotechnologies, ainsi que dans l’industrie. Dans la banque, “tout a déjà été fait“, explique Cyril Végni.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur