La gestion du cycle de vie des produits avec PTC

Régulations

La gestion du cycle de vie des produits est aujourd’hui au coeur des préoccupations des industriels. Application incontournable du monde de la CFAO, elle possède ses leaders comme Windchill de PTC

Le suivi du cycle de vie ou PLM (

product lifecycle management) touche toutes les entreprises qui mettent en place une gestion de l’innovation ou une gestion de production, et même au delà puisque qu’il s’agit bien ici de faire collaborer les acteurs de la création à la distribution d’un produit. Vaste chantier, au moment où l’innovation elle-même se dilue dans un milieu industriel, et où la sous-traitance, le partage du développement et de la production sont de mise. Les exemples d’Airbus ou de l’industrie automobiles sont particulièrement frappants et révélateurs de cette dispersion des compétences, des outils de développement et de production. Gérer l’innovation La gestion des processus de développement et de fabrication des produits devient donc stratégique pour les entreprises industrielles. L’innovation s’externalise, près de 60% de la production est désormais réalisée en sous-traitance. Une nécessité délicate, car il faut faire collaborer tous les acteurs, d’abord sur les outils de CAO, puis sur les outils de gestion. Or, les besoins des entreprises évoluent alors que la quantité d’information augmente sensiblement, ainsi que les besoins de communication. Mais ils commandent également plus de flexibilité et de véritables outils collaboratifs capables de s’adapter aux configurations qui répondent aux standards de l’industrie. C’est le rôle de la PLM. Windchill, une solution PLM signée PTC Pour répondre aux besoins des industriels et leur permettre de tirer parti de son expérience sur les bureaux d’étude et les composants mécaniques, la société PTC (Parametric Technology Corporation) propose sa solution dédiée: Windchill. Sa technologie a été rachetée à Computervision. Windchill est une plate-forme collaborative de gestion du cycle de vie des produits (PLM) à l’architecture ouverte. A l’aide des technologies Web, et la participation des éditeurs de logiciels majeurs – comme AutoCAD ou Catia, il partage des interfaces afin d’assurer l’interopérabilité des applications hétérogènes de CAO ou d’ERP in situ, en particulier par des échanges d’API. Sensibiliser et former à la PLM Malgré ses 35.000 clients et 500.000 utilisateurs dans le monde, PTC, premier éditeur mondial indépendant, doit encore sensibiliser le milieu industriel. Indépendant des systèmes d’exploitations, son offre Windchill assure l’intégration des processus de développement industriel, d’innovation, de fabrication, de logistique, d’ERP, etc. Sans oublier le respect de la propriété intellectuelle, ni la traçabilité. Quant aux implémentations avec les environnements et applications de Microsoft, IBM ou Oracle, par exemple, elles sont assurées par l’éditeur. Après l’ERP et le CRM, place au PLM ! La gestion du cycle de vie des produits reste l’un des grands chantiers en cours dans le management industriel. Parametric Technology Corporation (PTC): profil

La CFAO avec ProEngineer reste l’activité principale de PTC, et représente encore 65% du chiffre d’affaires du groupe. Cependant, le marché de la CFAO (

conception et fabrication assistée par ordinateur) n’est plus en forte croissance. Plus grave encore, le développement de nouveaux produits reste limité et le marché risque la stagnation. Dans ce contexte, la PLM ou gestion du cycle de vie des produits est donc en passe de devenir le produit stratégique pour l’avenir de l’éditeur. Sur ce marché, bien qu’il reste peu connu au delà des entreprises industrielles, PTC est le premier éditeur indépendant. Parmi ses 35.000 clients, PTC compte quelques noms prestigieux, comme: Intel, Alcatel, HP, Motorola, Schneider, STMicro, Sony ou EMC, mais aussi Ferrari ou Harley Davidson, Mitsubishi ou Carterpilar… sans oublier une multitude de sous-traitants industriels pour lesquels Windchill assure la connexion des outils et des environnements hétérogènes. Et l’avenir de la PLM? Deux grands chantiers restent à accomplir : la sensibilisation des acteurs, mais sur ce plan l’implication des grands industriels va entraîner tous les métiers qui sont en orbite autour d’eux. Et le développement des implémentations. Mais avec plus de 1.000 salariés dédiés uniquement à la R&D, PTC peut se permettre d’attendre que le vent tourne !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur