La Grande-Bretagne veut marcher sur la lune

Régulations

L’administration britannique souhaite participer avec la NASA à ce qui est
considéré comme le plus important programme scientifique et technologique du
moment : le retour de l’homme sur son satellite

La NASA envisage de renvoyer des astronautes sur la lune et la Grande-Bretagne a bien l’intention d’y participer.

Ce week-end, le bureau de la science au sein du DTI (Department of Trade and Industry) et le ministre de l’Innovation Malcom Wicks, ont rencontré le patron de la NASA, Michael Griffin.

Ensemble, ils ont évoqué la possibilité d’une participation du Royaume-Uni au nouveau programme d’exploration lunaire et d’autres domaines de collaboration.

Une stratégie globale d’exploration est en plein développement au sein des différentes agences spatiales mondiales. Elle devrait permettre de coordonner les efforts des Etats pour retourner sur la lune et explorer le système solaire grâce à des robots de plus en plus performants. Tout cela en guise de préparation avant un vol habité pour la planète rouge , Mars.

La Grande-Bretagne est très impliquée dans les programmes de la NASA. Rappelons que ce sont des scientifiques britanniques qui ont imaginé les outils de mesure embarqués par la mission Stereo.

Wicks a déclaré le “Royaume-Uni est un leader mondial sur le marché des petits satellites et les collaborations à venir vont avoir un impact fort sur la capacité d’innovation de ces sociétés. Ce rapprochement avec la NASA pourrait être le point de départ du plus important programme spatial et scientifique. “


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur