La hausse mondiale des ventes de PC restera inférieure à 20% en 2010

Cloud

Conjoncture économique et hésitation des entreprises à renouveler leur parc informatique limiteront la demande mondiale de PC au cours du second semestre 2010.

Le marché mondial des PC devrait connaître une progression globale de 19,2%. Près de 368 millions de machines devraient être vendues en 2010 contre à peine plus de 308 millions en 2009, année de crise s’il en est, avance le cabinet Gartner.

Néanmoins, la conjoncture oblige l’analyste à revoir ses prévisions pour le deuxième semestre. « Le marché des PC s’est repris dans la première moitié de 2010, mais le véritable test de sa capacité de résistance est encore à venir », prévient Ranjit Atwal, directeur de recherche. Du coup, l’analyste réduit de deux points ses précédentes prévisions. La hausse des ventes de PC jusqu’à Noël ne dépassera pas les 15,3%. « Il ne fait aucun doute que la demande de PC des consommateurs, si ce n’est des entreprises, a ralenti par rapport aux attentes des marchés matures. »

Si les consommateurs ont soutenu le marché en 2009, les entreprises n’ont pas suivi préférant retarder leurs achats pour la sortie de crise. Mais celle-ci tendant à s’étirer et les mesures d’austérités prises en Europe ne jouent guère en la faveur d’une reprise significative du marché des PC. Ce qui rend les fournisseurs méfiants.

Néanmoins, le Gartner est convaincu que la demande des particuliers devrait rester forte pour la simple raison qu’un PC est aujourd’hui considéré comme un produit de nécessité plus qu’un gadget. D’autres part, les entreprises ne pourront pas éternellement repousser le renouvellement de leur parc, ne serait-ce que pour assurer la migration vers Windows 7 dont le retard entraîne des frais supplémentaires.

Il ne faudra pas, en revanche, compter sur la contribution des netbooks pour participer à la bonne tenue du marché. Leur demande est en retrait. Après avoir atteint son plafond avec 20% des ordinateurs portables vendus, leurs ventes ont ralenti à 18% au deuxième trimestre 2010. Et, selon le Gartner, la tendance va s’accentuer pour tomber à 10% en 2014.

Quant aux tablettes PC, il est encore trop tôt pour considérer leur influence sur le marché. Si l’iPad d’Apple n’a pas directement concurrencé les netbooks aux yeux du Gartner, il restera à le vérifier avec l’arrivée de la concurrence, notamment les solutions à bas prix attendues pour 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur