La mobilité, vedette du salon Computex (Taïwan)

Régulations

Le salon taïwanais, deuxième salon mondial en matière d’ordinateurs, dévoile
une partie de notre futur

Au moment où l’industrie des PC s’engage dans un virage qui doit l’amener à se diversifier vers l’électronique grand public, le salon Computex qui vient de s’ouvrir à Taiwan fait figure d’exposition technologique pour notre futur proche.

Le rôle de vedette cette année est partagée entre deux grandes tendances: la connectivité sans fil et l’ultra portabilité.

Ce n’est pas une surprise – le ‘wireless‘ en particulier ne fait que confirmer une tendance déjà bien engagée -, l’ultra-portabilité , en revanche, s’accompagne d’une volonté de l’industrie de proposer des appareils de taille toujours plus réduite.

Cette dernière tendance a été lancée l’an passé par Microsoft et Intel qui ont conjugué leurs talents pour proposer l’UMPC (Ultra Mobile PC), une machine certes attirante mais qui pèche par un défaut rédhibitoire, son prix trop élevé.

L’édition 2007 de Computex apporte un sérieux démenti à cette image. Les fabricants asiatiques se sont précipités dans la brèche, qu’ils considèrent comme un relais de croissance face à la banalisation et à la réduction des marges du PC. Une aubaine pour Microsoft qui a adapté son OS Windows Vista à cette technologie.

Chacun y va donc de son nouveau gadget. Si Asustek, Samsung et Sony testent le concept de l’UMPC en proposant de nouveaux modèles, d’autres préfèrent jouer la corde de la réduction de la taille du PC. Ou alors comme Acer bourrer leurs ordinateurs portables de fonctionnalités multimédia haut de gamme, comme le son Dolby surround, réduisant un peu plus la frontière entre le PC et la télévision, HD bien évidement.

Et c’est là également que convergent les technologies sans fil, pour relier tous les appareils électroniques de la maison (PC, décodeur, télévision, imprimante, stockage, etc.) et l’informatique avec en point central ‘média center‘ ou ‘digital home‘. Et là, c’est Intel qui doit respirer…

Justement, ce dernier prépare la prochaine génération UMPC, avec des composants multi-c?urs et le WiMax.

La banalisation du PC et les disques mémoire flash Autre constat et tendance lourde du marché des PC, la banalisation des appareils, des technologies et du design.Difficile aujourd’hui de différencier un produit d’un autre, ils embarquent quasiment tous les mêmes technologies.Une tendance émerge, pourtant, sur les ordinateurs portables : le remplacement du disque dur par la mémoire flash NAND.Selon iSupply, il ne faudra pas attendre longtemps avant que les ventes de ‘laptop‘ équipé du stockage solide (flash) ne dépassent celles des PC équipés d’un stockage mécanique (disque dur)? Dès le dernier trimestre 2009.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur