La montre suisse joue le RFID

Régulations

La société d’horlogerie et de joaillerie genevoise De Grisogono a choisi la technologie RFID de Tagsys afin d’assurer la gestion et le suivi des stocks de ses magasins répartis dans le monde entier

Les étiquettes et lecteurs RFID de Tagsys, opérant à la fréquence de 13.56 MHz, seront intégrés dans les montres et bijoux de grande valeur, ainsi que dans les magasins pour mieux lutter contre les vols et les pertes.

Les magasins De Grisogono de Paris et Genève seront les premiers à être équipés en RFID. Dans un deuxième temps, ceux du reste de l’Europe, de la zone Asie-Pacifique et d’Amérique du Nord adopteront la technologie Tagsys, au rythme d’un magasin tous les deux mois. De Grisogono avait, dans un premier temps, envisagé l’utilisation d’une technologie code barres plus traditionnelle pour assurer le suivi de certains objets de valeur, depuis leur centre de distribution jusqu’à leur arrivée en magasin. Toutefois, les menaces de vols ou de pertes ont exigé la mise en place d’une technologie encore plus fiable éliminant tout risque d’erreur. En s’appuyant sur les atouts de la solution RFID , développée conjointement par Tagsys et l’intégrateur de systèmes SOLID, De Grisogono a pu mettre en oeuvre un système RFID de détection en temps réel lui permettant de savoir exactement où se trouvent ses stocks d’un bout à l’autre de sa chaîne de distribution. “En tant qu’entreprise spécialisée dans la vente de bijoux et accessoires de luxe, nous attachons la plus grande importance au risque de vols ou de pertes auxquel nous sommes exposés”, a déclaré M. Laurent Debief, le directeur financier de De Grisogono. “Quand il nous a fallu sélectionner une solution RFID capable de nous aider à simplifier la gestion de nos stocks, nous avons choisit Solid et Tagsys qui ont obtenu des résultats incomparables au niveau de la précision et de la fiabilité des taux de lecture. Ceci a constitué un énorme argument de vente. En déployant dans l’ensemble de nos magasins cette application RFID à la fois unique et spécifique à notre secteur d’activité, nous sommes mieux armés pour gérer nos stocks, et nous avons une visibilité complète sur chacun de nos produits depuis notre siège social jusqu’à nos magasins.” Des étiquettes RFID ARIO70-SM conçues par Tagsys sont apposées sur chaque bijou, leur permettant d’être suivis et enregistrés à chaque transfert en coffre-fort ou en magasin. La lecture des étiquettes RFID est automatique et instantanée dès que les plateaux de bijoux sont placés sur une station de lecture spécifique conçue par Tagsys (constituée d’un lecteur Medio L100 et d’une antenne Aero LC). Cette solution remplace un processus long et souvent générateur d’erreurs consistant à lire et saisir manuellement les données se rapportant à chaque objet. Grâce au logiciel développé par Solid, les informations de chaque étiquette sont transférées vers la base de données centralisée se trouvant au siège de De Grisogono. “Nous savions que notre réussite dans le développement de cette première application dans le secteur de la joaillerie dépendrait largement de notre aptitude à apporter à des clients comme De Grisogono la meilleure des technologies disponibles en matière de suivi et de traçabilité”, a déclaré Yves Alimi, le directeur général de Solid Solutions en Identification S.A . Comme le souligne Elie Simon, président du directoire de Tagsys : “Notre intention, au travers notre partenariat avec Solid, était de développer une application RFID adaptée au secteur de la joaillerie et offrant à ces clients la sécurité et le taux de lisibilité (avoisinant 100 %) dont ils ont besoin. Dans le cas d’une entreprise qui, comme De Grisogono, gère des articles d’une très grande valeur, la précision et la fiabilité des taux de lecture ne sauraient en aucun cas être compromises.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur