La mouture FreeBSD de la Debian progresse rapidement

Logiciels

La Debian 6.0 sera officiellement disponible avec deux noyaux différents : Linux ou FreeBSD.

Il est facile de l’oublier, mais la Debian n’est pas limitée au seul noyau Linux. Des déclinaisons sont en cours de développement pour les noyaux FreeBSD, Hurd et NetBSD.

Les responsables de ce projet open source ont récemment décidé de booster la mouture kFreeBSD, en la plaçant au même niveau que la classique Debian GNU/Linux. Prévue pour le printemps prochain, la Debian 6.0 (nom de code « Squeeze ») sera donc accessible aussi bien avec un noyau Linux que FreeBSD.

Le projet Debian GNU/kFreeBSD est intéressant à plus d’un titre. Il combine les qualités du noyau FreeBSD et de l’environnement Debian.

Côté kernel, FreeBSD apporte des capacités d’emprisonnement des processus (jail), un système de filtrage des paquets réseau évolué issu d’OpenBSD (Packet Filter) et des pilotes NDIS (Network Driver Interface Specification). Il est également très performant dans le domaine des architectures multiprocesseurs ou multicœurs. La Debian apporte un support de la bibliothèque glibc, l’espace utilisateur GNU et un immense ensemble de paquet logiciels.

La Debian GNU/kFreeBSD sera disponible en moutures x86 32 et 64 bits. Certains bogues sont encore présents et de nombreux paquets Debian nécessitent des correctifs. Le travail des développeurs se poursuit toutefois à un bon rythme et nous pouvons espérer que cette variante inédite et originale sera finalisée dans les temps.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur