La nouvelle PSP démarre fort au Japon

Régulations

Sony marque des points mais Nintendo prépare la contre-offensive

Les japonais sont fidèles à Sony et ils l’ont encore une fois prouvé. Les ventes de la nouvelles console portable du géant, la PSP 3000, lancée dans l’archipel le 16 octobre dernier fait un véritable carton.

Selon le fabricant, 151.522 machines (toutes références confondues) ont été écoulées pendant le week-end su 19 octobre, c’est sept fois plus que la semaine précédente. Pendant cette période, il s’est vendu 5 consoles Sony pour une console Nintendo, précise Ascii Media Works.

Rappelons que cette nouvelle mouture de la PSP est dotée ‘d’un meilleur écran et d’un microphone intégré, ce qui lui permet d’accueillir des jeux utilisant la reconnaissance vocale. Elle peut aussi servir de téléphone via Internet, grâce au logiciel Skype et à une connexion Wi-Fi.

Depuis son lancement il y a quatre ans, la PSP s’est vendue à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde. Avec ce nouveau modèle, Sony espère franchir la barre des 40 millions d’ici au 31 mars 2009, terme de son année fiscale.

Pour autant, le grand rival Nintendo prépare la contre-attaque. Une nouvelle DS, baptisée DSI, devrait débarquer dans les rayons en novembre. La console est agrémentée d’un lecteur audio ainsi que d’une caméra vidéo de 3 megapixels. La plastique de la machine reprendra, pour partie, celle de la DS Lite. Néanmoins, les deux écrans, à l’origine de la rupture du gameplay imposé par le fabricant disposeront de diagonale de 3,5 pouces contre 3 pouces précédemment. La console sera également plus fine mais le port Game Boy Advance disparaît…. Surtout, elle sera moins chère que sa concurrente .

A ce jour le fabricant a écoulé plus de 70 millions de Nintendo DS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur