La NSA place le projet Tokeneer sous licence ‘open source’

Sécurité

Ce projet se veut avant tout une base de travail pour le développement d’applications sécurisées

L’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) vient de placer le projet Tokeener sous licence open source. Ce dernier a été développé en coopération avec la société britannique Praxis High Integrity Systems.

Il constitue un exemple d’ingénierie logicielle à haute garantie, utilisant le langage SPARK Ada et l’environnement de développement GNAT Pro d’AdaCore.

« Nous sommes extrêmement fiers du projet Tokeneer », déclare Keith Williams, directeur général de Praxis. « Nous espérons que les communautés de la recherche, de l’enseignement et du logicielopen sourceferont bon usage du matériel mis à leur disposition en tant que modèle de développement de logiciel à qualité garantie. »

Ce projet crée un pont entre les communautés académique et industrielle. Il permettra, à long terme, d’améliorer les pratiques de développement des fournisseurs de la NSA, en simplifiant la création de logiciels hautement sécurisés.

« Le projet Tokeneer a le potentiel pour révolutionner le développement de systèmes à haute sécurité », précise Robert Dewar, p-dg d’AdaCore. « En mettant le projet Tokeneer à disposition de la communautéopen source, la NSA va aider à promouvoir de bonnes pratiques de programmation et démontrer l’importance de SPARK et d’Ada dans le marché émergent de la sécurité. Nous nous réjouissons d’être associés à Praxis et la NSA dans ce projet révolutionnaire. »

Tokeener est téléchargeable à partir de cette page .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur