La pomme concocte-t-elle un ?nanophone’?

Régulations

Tout le génie marketing de Steve Jobs et de Apple en action…

Des analystes estiment que la firme de Cupertino s’apprête à dévoiler un iPhone dans le style du mini-baladeur iPod : le Nano.

D’après le rapport publié par Kevin Chang, un expert du cabinet JP Morgan, cet iPhone Nano pourrait être disponible d’ici la fin de l’année et risque de porter un second uppercut aux visages des fabricants de terminaux, comme Motorola et Nokia.

Chang, explique ses spéculations. D’après l’analyste de Taiwan, des employés de la chaîne de fabrication auraient confirmé ces rumeurs, et un autre élément le met sur cette piste : le dépôt d’un brevet devant le US Patent and Trademark office en date du 8 juillet.

Apple a en effet déposé un document au mois de juillet devant ce bureau. Le texte décrit un équipement multifonctionnel de la taille d’un iPod nano et bénéficiant des mêmes technologies que les autres « gadgets » de la marque; dont celles embarquées dans l’iPhone.

Maximiser les ventes

D’après Chang, Apple va vouloir rentabiliser son concept. Et le succès des ventes de l’iPhone, environ 700.000 unités en une semaine lui fait croire que Cupertino va certainement proposer un modèle moins cher dans le but d’élargir sa cible et de renouer avec le succès planétaire de l’iPod, véritable walkman de notre siècle.

La solution la plus simple serait de convertir le Nano en un téléphone. Le prix de vente de cet hypothétique terminal baladeur serait de l’ordre de 300 dollars contre 500 à 600 dollars actuellement pour un iPhone.

Ses fonctionnalités seront certainement limitée poursuit Chang. “Nous pensons que l’iPod Nano va être transformé en téléphone, c’est la seule façon pour Apple de lancer rapidement un téléphone “bas de gamme” sans cannibaliser sévèrement les parts de marché de l’iPhone”

Gene Munster, analyste chez Piper Jaffray, a lui une vision légèrement nuancée, il estime pour sa part que “Apple va lancer dans le courant de l’année des iPod qui vont ressembler à un iPhone.” Un tel produit permettrait selon lui “de limiter les effets néfastes de la concurrence actuelle entre l’iPod et l’iPhone. L’iPhone c’est une espéce d’avant-goût de ce que sera le futur iPod.”

Selon JP Morgan, ce concept permettrait à Apple de vendre d’ici la fin 2008 entre 30 et 40 millions d’unités de ces “nanophones”. Apple ne vise que 10 millions d’unités vendues pour son iPhone à l’horizon de 2008, soit 1% du marché.

Aux États-Unis, le budget moyen pour l’achat d’un téléphone est seulement de 100 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur