La Poste fait appel à Alfresco pour gérer sa documentation

Open SourceSécurité

La solution de gestion électronique des documents Alfresco est dorénavant utilisée par la direction de la sécurité de La Poste. Un contrat important pour l’éditeur américain.

Nouveau succès pour la plate-forme de gestion de contenu open source Alfresco, qui a été adoptée par la direction de la sécurité du groupe La Poste. Cette dernière cherchait un outil de GED (gestion électronique des documents) souple et largement paramétrable.

Si l’annonce n’est faite qu’aujourd’hui, le contrat a été signé en fin d’année 2010, avec une mise en production de la solution très rapide, comme le confirme Bernard Laroche, directeur adjoint de la sécurité de La Poste : « Le contrat a été signé en novembre 2010 et la solution a été mise en œuvre fin 2010. Elle est opérationnelle depuis lors. Nous avons collaboré avec une équipe efficace qui a su comprendre nos besoins. La grande capacité de paramétrage de l’outil d’Alfresco, ainsi que le spectre de fonctionnalités de gestion de documents qu’il propose, nous a permis, avec un investissement raisonnable, d’atteindre l’objectif fixé. »

Pour Alfresco, d’autres bénéfices pourraient découler de ce contrat. L’éditeur vient en effet de mettre un pied au sein d’un groupe de grande envergure, qui pourrait avoir envie d’utiliser cette solution dans d’autres secteurs. Il montre également ici sa capacité à répondre aux besoins des grands comptes. De nouvelles portes pourraient donc prochainement s’ouvrir pour Alfresco.

Crédit photo : © Pei Ling Hoo – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur