La poubelle a 20 ans, dit Apple en remerciant Microsoft

Régulations

En “oubliant” voici 20 ans de breveter son interface graphique, Apple a laissé le champ libre à Microsoft, qui s’en attribue légalement la paternité

Ironie de l’histoire, la poubelle –

cette icône qui stocke temporairement les fichiers effacés – présentée pour la première fois en 1983 sur le Lisa d’Apple, est aujourd’hui légalement attribuée à Microsoft. Parce qu’en son temps, les dirigeants d’Apple n’avaient pas jugé nécessaire de protéger le GUI (Graphical User Interface) de leur système d’exploitation révolutionnaire. Il est vrai que ces fonctionnalités portaient sur le “look and feel” de l’environnement du système d’exploitation, que nous qualifierions aujourd’hui d’ergonomie et de design. Des notions bien peu valorisantes pour les techniciens qui ont inventé Lisa et Macintosh. Trash Can, la poubelle qui a révolutionné l’informatique Gadget anodin, la poubelle (Trash Can) a représenté, avec les ascenseurs et les fenêtres, une avancée considérable dans l’accès et la démocratisation de l’informatique par le Wysiwyg (what you see is what you get) des interfaces graphiques. Une avancée copiée, par Microsoft avec Windows, ou IBM avec OS/2. Une invention documentée à l’époque par ces derniers qui peuvent ainsi, vingt ans après, s’en attribuer la paternité, en l’absence de sources équivalentes déposées par Apple. Quelle ironie! Apple est ainsi amené à remercier Microsoft de lui permettre d’utiliser un environnement graphique qu’il a inventé! Apple, vous êtes sûr ? Mais l’histoire l’a presque oublié, et ses protagonistes ne s’en vantent pas. Qui a intérêt à se souvenir des travaux du laboratoire de Xerox, à Palo Alto ? Parce que le Wysiwyg, les ascenseurs et les fenêtres, “c’est même pas Apple qui les a inventés !“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur