La preuve par Spirit de la présence d’eau sur Mars

Régulations

Passé au spectromètre de Mössbauer, le rocher Clovis découvert par Spirit a confirmé la présence de goethite, un minéral de fer dit ‘hydraté’ car il a besoin d’eau pour se former

On le préssentait depuis plusieurs mois, mais il manquait une confirmation officielle, scientifique, de la présence d’eau sur Mars. Le robot martien Spirit, perdu à l’intérieur du cratère de Gusev dans les Columbia Hills, vient d’en apporter la preuve formelle, et c’est sans doute la découverte la plus importante de cette année 2004.

Le Lab de la Nasa s’intéressait depuis quelques jours à une roche, surnommée Clovis, pour le moins inattendue (lire notre article), susceptible d’apporter la preuve de la présence d’eau sur Mars. L’analyse spectrale de la roche – à l’aide du spectromètre Mössbauer – a révélé la présence d’hématite et de silicates, mais surtout de goethite, dont la signature est très claire. Pour se former, la goethite a besoin d’eau, car elle intègre des ions d’hydroxyles dans sa structure. Les géologues de la Nasa vont maintenant rechercher des indices sur l’origine de cette eau, qui a pu être liquide, solide (glace) ou gazeuse (vapeur). Spirit, qui devait initialement parcourir 300 mètres sur le sol martien, a parcouru à ce jour 3.944 mètres, et devrait atteindre les 4 kilomètres avant Noël. Sacré parcours pour un robot dont la durée de vie ne devait pas dépasser les 3 mois !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur