La protection parentale fait son entrée dans Google

Logiciels

Google permet maintenant de bloquer la fonction de filtrage SafeSearch. Une option utile pour protéger les enfants des dangers du Net, mais qui reste facile à contourner.

SafeSearch est une fonction de filtrage intégrée au moteur de recherche de Google. Elle permet d’éliminer le contenu offensant des résultats affichés (traduction ; les liens pointant vers des pages à caractère pornographique).

« Aucun filtre n’est efficace à 100 %, mais SafeSearch aide à éliminer la plupart des informations que l’utilisateur préférerait ne pas voir, ou qu’il ne voudrait pas voir tomber sous les yeux de ses enfants. Ce dispositif fonctionne déjà bien, même si Google recherche sans cesse des moyens de l’améliorer », précisent les responsables de la compagnie.

Google ajoute aujourd’hui une nouvelle option qui permet de verrouiller SafeSearch en mode de filtrage strict, à l’aide d’un mot de passe. L’idée est plutôt bonne même s’il est toujours possible pour les utilisateurs avancés de contourner cette protection. Heureusement, Google a pensé à ce cas de figure : lorsque SafeSearch est verrouillé, le design du moteur de recherche est modifié. Un simple coup d’œil permet donc de vérifier que cette fonctionnalité est toujours active.

Google explique le fonctionnement de cette option sur cette page web. Si vous souhaitez aller encore plus loin, en proposant un verrouillage plus résistant de SafeSearch, sachez que l’utilisation du mode strict peut être forcée en ajoutant le paramètre &safe=strict à la requête proposée au moteur de recherche. Certains proxys permettront d’ajouter automatiquement cette option. Une protection qui sera bien plus difficile à contourner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur