La PS3 débarque jeudi à minuit!

Régulations

Attention, il est déconseillé aux agoraphobes de se promener le jeudi 22 mars
au soir sur les Champs-Élysées au risque d’être happé par une bande de “gamers”
survoltée rejouant la guerre de Sparte

Le nippon Sony a pris tout son temps pour lancer sur le vieux continent sa console de nouvelle génération. Conséquence, le groupe a réussi à susciter chez ses fans un véritable sentiment de manque mêlé à de l’impatience.

Mais si la sortie européenne de la PS3 (prévue ce jeudi à minuit) va certainement faire des heureux, elle risque aussi de décevoir. Puisque la machine qui sera vendue chez nous est une version avec des caractéristiques techniques limitées ne permettant pas la compatibilité totale ascendante, en clair il sera impossible de faire fonctionner tous les jeux de la mouture précédente de la console : la PS2.

Dans le détail, elle n’embarquera pas plusieurs composants présents sur ses cons?urs, en particulier l’Emotion Engine (EE) et le Graphics Synthesizer (GS). Pour réduire ses coûts, Sony a opté pour l’émulation…

Il existe donc des doutes sur le succès que va connaître la version européenne de la machine qui en plus d’être “limitée en terme de compatibilité”sera vendue à 599 euros, bien au-delà des prix US et Japonais?une décision que rien ne semble justifier. Surtout que l’Asie et l’Amérique bénéficient de la machine complète et dotés de l’EE et du GS…

Décidément, l’on commence à se demander pourquoi le géant nippon adopte un tel comportement avec le consommateur européen. Signalons qu’aux USA la console de jeux Wii cartonne, selon NPD Group, elle a écrasé la concurrence au mois de janvier avec 436.000 exemplaires vendus.

Microsoft et la Xbox 360 occupent la troisième place avec 294.000 exemplaires vendus juste derrière la PS2!

Microsoft, qui s’est lancé le premier (fin 2005) avec sa Xbox 360 annonce avoir écoulé 10,4 millions d’exemplaires de sa machine dans le monde à la fin 2006. La concurrence risque donc reste acharnée et le marché européen dur à prendre pour Sony même si le groupe peut profiter de l’incroyable pénurie de consoles Wii qui touche l’Hexagone.

Pour Sony, l’enjeu est énorme car si l’Europe ne compense pas les difficultés du japonais aux Etats-Unis, le géant de l’électronique pourrait perdre sa couronne mondiale qu’il détient depuis plus de 8 ans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur