La PSP (PlayStation Portable) touchée par une faille

Sécurité

Le monde est fou: les chercheurs de failles s’attaquent même aux consoles de jeux vidéo ! Dernière victime en date : la PSP de Sony. Une faille de type ‘buffer overflow’ vient d’y être découverte

Le communiqué de Panda Software – malheureusement trop flou et sans détail technique ? fait état de la découverte d’un programme permettant d’exécuter du code arbitraire en exploitant une vulnérabilité de type ‘buffer overflow’. On n’en saura malheureusement pas plus.

D’après Panda Software, ce n’est pas la première fois qu’une console de jeux vidéo éprouve des problèmes de sécurité. Des chevaux de Troie (Format.A et Tahen) et des codes malveillants existent sur ces plates-formes (lire nos articles)? Quoi qu’il en soit, il est évidemment déconseillé de raccorder un tel équipement à un réseau local s’il n’est pas sain. Par conséquent, Panda Software invite les utilisateurs à éviter d’installer des jeux et programmes provenant de sources douteuses. Coup de pub ou réelle menace ? Il est encore trop tôt pour le dire et l’utilisation de consoles de jeux en entreprise reste très marginale? quoique chez Google Inc. il paraît que c’est légion ! Bref, elles doivent avant tout être considérées comme un support de stockage de données au même titre qu’un baladeur MP3 ou une clé USB. Les politiques de sécurité en vigueur pour ces derniers équipements s’appliquent donc également pour les consoles de jeux portables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur