La publicité sur mobile fait saliver les annonceurs

Régulations

Après le périphérique, les journaux, la radio, la TV, le net et les supermarchés, la publicité se trouve une place dans notre poche. Attention au risque d’overdose

Avec 72% de la population équipée en mobile, normal que les publicitaires considèrent ce secteur comme du pain béni.

Les Français ont largement adopté le téléphone portable. Aujourd’hui, selon les chiffres de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) et de la TNS Sofres, il y a plus de 48 millions de téléphones portables.

Le mobile ne cesse d’évoluer, et les avancées technologiques qui permettent dorénavant de prendre des photos avec son téléphone ou de suivre un match de foot sur le petit écran du combiné transforment petit à petit le téléphone portable en un gadget multimédia ou ‘omnimédia‘ selon le Figaro.

Pour les spécialistes de la publicité, le mobile est un marché qui promet d’être extrêmement juteux, et selon les analystes de TNS Media Intelligence les investissements publicitaires des annonceurs majeurs comme France Télécom, Air France ou Pixtel vont quadrupler.

A noter que FT est le premier annonceur sur mobile en France avec un budget de 402.707 euros, talonné par Newtech Multimedia à 337.066 euros.

Le marché publicitaire sur mobile pourrait donc bien être le nouvel eldorado des annonceurs et dépasser le milliard de dollars d’investissements d’ici à 2009. Le mobile est le premier média en terme d’audience, et 9 personnes sur 10 consultent leur mobile au moins une fois par heure.

Et il est plébiscité par les jeunes, 18 % des 15-17 ans considèrent en effet le téléphone portable comme “un objet personnel a forte valeur affective”. Ils sont 17 % chez les 18-24 ans et 7 % chez les 25-29 ans.

Les messages multimédias ou MMS sont en forte progression, avec 33 millions de MMS envoyés sur le seul mois de décembre 2005, période qui affiche la plus forte activité en terme de communication.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur