La RIAA crée les téléchargements d’Or

Régulations

Après les disques d’Or, voici venir les téléchargements d’Or

La RIAA, l’association qui représente l’industrie américaine du disque, cherche a reprendre le contrôle d’un créneau de distribution qui lui échappe partiellement, le téléchargement légal de musique en ligne.

Partiellement parce que si ces services existent, c’est que les membres de la RIAA fournissent le contenu, les titres et albums à télécharger, mais aussi par ce que l’association ?uvre activement et parfois aveuglément à poursuivre les contrevenants qu’elle repère sur Kazaa. Et l’industrie du disque reprend ses travers marketing, en adoptant le système des disques d’Or. Sur les marchés de la distribution traditionnelle aux Etats-Unis, à savoir les ventes de CD, le disque d’Or récompense les artistes qui ont vendu 500.000 CD et 1 million pour le disque de Platine. Transposé sur Internet, le ‘téléchargement ‘ d’Or récompensera les ventes certifiées, donc légales, de 100.000 exemplaires d’un même titre, 200.000 pour le ‘téléchargement’ de Platinium, 400.000 pour le SuperPlatinium, et ainsi de suite par incrément de 200.000. A quant un ‘Kazaa d’Or’ pour récompenser le titre le plus piraté en ligne ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur