La SEC enquête sur les abonnements en gros d’AOL

Régulations

830.000 personnes auraient bénéficié d’abonnements à AOL à moitié prix entre 2001 et 2002. Le gendarme de la Bourse américaine enquête?

Le ‘

bulk program‘ d’AOL aurait permis à des employés de partenaires stratégiques d’America Online de bénéficier d’abonnements à des prix très avantageux, 10 dollars mensuels, alors que le tarif ‘normal’ tournait autour de 20 dollars. Environ 830.000 salariés de distributeurs, dont Sears, JC Penney et Target entre autres, auraient bénéficié du programme d’abonnement ‘en gros’ d’AOL, entre 2001 et 2002. Un programme qui est juste évoqué dans le rapport annuel 2001. Selon le ‘Wall Street Journal’, la SEC – le gendarme de la Bourse américaine, équivalent de notre COB – a prié AOL Time Warner de lui fournir les documents relatifs à cette opération. Cette allégation à Wall Street a pesé lourdement sur le titre AOL Time Warner en cours de séance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur