La Ssii indienne Satyam cherche un acquéreur

Logiciels

L’information a été livrée par le nouveau p-dg en personne… 10 jours pour se vendre

Nouveau rebondissement dans le dossier de la société de services informatiques Satyam Computer Services, mise à mal après la découverte d’une fausse comptabilité, orchestrée par ses fondateurs, les frères Raju, virés le 7 janvier dernier.

Pour rappel, l’escroquerie porterait sur près de la moitié du chiffre d’affaires annoncé en fanfafe à un milliard de dollars au printemps 2008…

Son tout nouveau p-dg, Kiran Karnik, vient de faire savoir que la 4è SSII indienne, basée à Hyderabad (Etat de l’Andrah Pradesh, centre de l’Inde) est tout simplement mise en vente. Elle doit être vendue “dans les dix prochains jours“, a-t-il fait savoir ce 12 février.

Aucune indication n’a été donnée sur d’éventuels candidats au rachat (Wipro, Capgemini, qui vient d’annoncer qu’il accentuait sa présence en off-shore -en Inde, précisément? ). Rien non plus sur le montant espéré de la transaction.

Les problèmes financiers sont réglés“, a cru bon d’affirmer le p-dg par intérim. Le quotidien Les Echos précise que le conseil d’administration a chargé les cabinets KPMG et Deloitte de faire le point sur la réalité des comptes.

Goldman Sachs et Avendus Capital, qui avaient été chargés par le conseil d’administration de trouver des investisseurs stratégiques, en sont désormais à à la recherche… d’acquéreurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur