Pour gérer vos consentements :

La suprématie de Windows de plus en plus contestée par Android

Sans conteste, Windows reste le système majoritairement exploité sur les PC. Et, de ce fait, il reste le premier OS mondial en matière de part de marché des terminaux se connectant à Internet. Mais de moins en moins. Android s’inscrit comme une menace toujours plus présente pour le système de Microsoft. Du moins selon la société de mesure d’audience StatCounter.

La firme qui recueille ses statistiques auprès de 2,5 millions de sites web partenaires dans le monde pour 15 milliards de pages vues, accorde 38,59% du marché des OS tout confondus, desktop et mobiles, à Windows au 1er mars 2017 dans le monde. Et 37,42% des parts à Android qui colle de près au premier des OS. Un développement impensable il y a encore cinq ans. En 2012, Windows recouvrait 82% des usages Web contre 2,2% pour l’OS mobile de Google.

Le champ de bataille évolue

« Windows a gagné la guerre des desktop mais le champ de bataille évolue », commente Aodhan Cullen, le dirigeant de StatCounter. Et pour cause. Le développement des smartphones a profité à Android (et iOS) tout en pesant sur les ventes de PC. Au point que la consommation d’Internet en mobilité a dépassé celle des usages fixes en octobre dernier.

Les PC restent donc pilotés par Windows pour plus de 84% d’entre eux. L’essentiel du reste relevant principalement de MacOS. Windows 10 aidera certes Microsoft à maintenir sa position, voire à regagner des points sur l’environnement Internet. « Windows 10 devra maintenir l’élan afin de lutter contre la marche régulière d’Android sur tous les marchés », commente Aodhan Cullen. Il n’en reste pas moins qu’Android est aujourd’hui le premier OS utilisé dans certaines régions dont la plupart du continent africain ainsi que l’Asie, et même en Pologne. Quant à iOS, l’OS mobile d’Apple, il frôle les 13% des usages en ligne. Bien plus que son pendant fixe, MacOS (et OS X) avec 5,24% globalement dans le monde.

Lire également
En 2016, Windows 10 occupe 25% du marché des OS desktop
Windows 10 est le numéro 1 des OS Windows… selon Microsoft
Windows 10 remonte, Edge décline, IE s’effondre

crédit photo © Jurgen Ziewe – Shutterstock

Recent Posts

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

6 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

7 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

8 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

9 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

11 heures ago

Informatique quantique : BMW renforce sa collaboration avec Pasqal

Le groupe BMW et la start up Pasqal étendent leur collaboration pour concevoir des pièces…

13 heures ago