La technologie Flash bientôt disponible sur l’iPhone

Logiciels

Un ‘frontend’ pour LLVM permettra de transformer le code ActionScript 3 issu d’Adobe Flash en applications natives pour l’iPhone.

La licence d’utilisation très stricte du kit de développement de l’iPhone ralentit l’arrivée des machines virtuelles sur ce smartphone.

Ainsi, Sun Microsystems ne semble pas avoir trouvé de solution satisfaisante pour adapter Java à l’iPhone. Avec MonoTouch (basé sur Mono, le clone open source de .NET), les développeurs de Novell ont adopté une approche compatible avec les exigences de la licence Apple. Adobe espère trouver une solution avec la prochaine mouture de Flash Professional CS, qui permettra de compiler les modules Flash en applications natives pour l’iPhone.

Nous en savons maintenant plus sur cette technologie : elle s’appuie sur l’outil open source LLVM. Aditya Bansod, ingénieur chez Adobe, a confié à nos confrères de Dr. Dobb’s que le compilateur créé par la compagnie permet de transformer le code ActionScript 3 en code ARM natif, compatible avec le terminal d’Apple.

Cette technique de précompilation (compilation AOT pour Ahead of Time) permet de respecter la licence de la firme. Par rapport aux compilateurs JIT (Just in Time), l’AOT permet également de réduire le temps de chargement des applications et d’améliorer légèrement leurs performances.

La stratégie adoptée par Adobe semble prometteuse. Reste à savoir si ce compilateur sera disponible sous licence open source, ou uniquement au sein du coûteux Flash Professional CS5.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur