La téléprésence s’invite chez Orange et BT

Réseaux
Le succès de la téléprésence passe par les accords d'interconnexion chez Orange Business Services

Orange Business et BT rendent interopérables leurs solutions de téléprésence. Le début d’une standardisation de la vidéoconférence haut de gamme ?

Se dirige-t-on vers un début d’interopérabilité entre les systèmes de téléprésence ? Orange Business Services et BT viennent de signer un accord pour rendre interopérable leurs solutions de visio-conférence haut de gamme. Jusqu’à présent, à l’inverse du téléphone, l’incompatibilité règne entre les réseaux de téléprésences. Les salles dédiées à la communication vidéo de luxe des entreprises ne peuvent être exploitées qu’à travers le réseau de l’opérateur (qui met en place des configurations suffisamment puissantes pour assurer le service gourmand en bande passante). Du coup, des dirigeants sous Orange ne peuvent entrer en téléconférence avec leurs homologues sous BT.

Ne pouvaient, du moins. L’accord que viennent de signer les deux opérateurs français et britannique met un terme à cette situation. « Grâce à cet accord, BT et Orange vont permettre à leurs utilisateurs de communiquer plus facilement avec leurs partenaires, fournisseurs, clients et prospects commerciaux à travers leurs réseaux, que ces derniers soient publics ou privés », soulignent les deux partenaires.

Une interopérabilité limitée par le matériel

Dans les faits, la solution a été testé par « de nombreuses entreprises multinationales ». Du moins celles qui ont souscris aux offres Global Video Exchange de BT et Telepresence Community d’Orange équipés de Cisco TelePrésence. Les entreprises qui ont opté pour du Polycom (ou autre) repasseront, pour l’instant. L’interopérabilité des réseaux ne franchit pas encore celle des équipement de visio-conférence. La standardisation est encore loin.

L’offre s’étend dans le monde entier, BT opérant son réseau dans 170 pays et Orange dans 220. Un annuaire est mis à disposition pour repérer les entreprises enregistrées et les lieux équipés d’une connexion interfournisseur. Cela facilitera grandement les prises de rendez-vous en vidéoprésence tout en conservant le fournisseur de service habituel.

Retour sur investissement accéléré

« Cet accord est la dernière annonce à date qui vise à promouvoir l’interopérabilité des solutions vidéos sur le marché et marque une étape importante de cette ambition, se réjouit Rich Lowe, PDG de BT Conferencing. Il fait preuve de notre engagement à développer le réseau des emplacements de téléprésence accessibles pour nos clients et à augmenter leurs retours sur investissements

Une interopérabilité qui augmentera le nombre d’utilisateur et accélérera d’autant le retour sur investissement. Au-delà même du taux d’occupation des salles de téléprésence. Comme le fait remarquer Andrew McFadzen, directeur de l’activité International Network Solutions d’Orange Business, « le remplacement des réunions en face à face par la téléprésence ne réduit pas seulement le temps passé en déplacement et les dépenses liées à l’organisation opérationnelle des réunions; il facilite également la prise de décision, améliore la productivité, et renforce la collaboration inter entreprises ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur