La télévision Wi-Fi, vendue avec ses limitations

Régulations

Sony, Sharp et Casio proposent des téléviseurs LCD sans fil en technologie Wi-Fi, un peu chers, certes, et surtout livrés avec leurs problématiques encore incontournables

Recevoir la télévision sans fil et y relier ses appareils audio et vidéo via Wi-Fi, c’est aujourd’hui chose faite. Sony, Sharp et Casio ont présenté des téléviseurs LCD qui reçoivent le message audio-vidéo sur leur boîtier Wi-Fi intégré.

Les tailles d’écran varient de 7 pouces pour un portable autonome chez Sony à 15 pouces chez Sharp, pour des prix qui varient de 1.300 à 1.700 dollars, environ 50% plus cher que les modèles équivalents sans boîtier Wi-Fi. Le Casio Xfer XF-1000 est sans doute le plus original. Pour 1.500 dollars, ce modèle d’une diagonale de 10 pouces résiste à l’eau, afin de regarder la télévision dans sa salle de bain, et pourquoi pas directement dans sa baignoire? Par contre, la technologie Wi-Fi appliquée aux téléviseurs présente des limites qui en restreignent parfois l’usage, particulièrement pour les fanas de technologies wireless. L’absence de câbles va encore difficilement compenser les problèmes d’interférences et de partage de la bande. Par exemple, les programmes TV s’interrompent dès qu’un autre appareil Wi-Fi est connecté à proximité, qu’un four à micro-onde est utilisé, voire même un téléphone sans fil. Plutôt gênant ! Pour apporter un semblant de réponse à ces problèmes, les fabricants ont réduit le rayon de couverture de la borne Wi-Fi domestique associée au téléviseur. Cela reste cependant largement insuffisant, et les fabricants vont devoir réviser leur copie s’ils souhaitent séduire un plus large public.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur