La TNT pour Noël 2004 mais avec qui?

Régulations

Pas de distributeurs, des canaux vides, la concurrence de la TV via Adsl: ce n’est pas gagné…

La télévision numérique terrestre (TNT) ressemble de plus en plus à une arlésienne. Pour rassurer les acteurs de cette technologie, qui permettra de recevoir 33 chaînes sans changer d’antenne mais avec un décodeur spécifique, le CSA vient de fournir un calendrier indicatif prévoyant le démarrage de la TNT en décembre 2004.

Une déclaration d’intention car rien n’est vraiment prêt. Le problème de la distribution commerciale des chaînes payantes n’a toujours pas été réglé. Personne n’est officiellement candidat. Par ailleurs, le service public, qui devait être la locomotive de la TNT risque de fortement réduire la voilure. Les pouvoirs publics souhaitent convaincre le CSA de regrouper l’ensemble des chaînes publiques sur un seul multiplex. Trois des neuf fréquences accordées au service public seront donc remises sur le marché. Qui occupera les canaux vides: on ne sait pas… Enfin, la TNT devra gérer la concurrence de la télévision par Adsl qui commence à faire parler d’elle. France Télécom et TPS lancent une première offre à Lyon avant Paris au printemps 2004. Cette technologie qui permet de faire transiter des programmes en haut-débit via les lignes téléphoniques et un décodeur branché sur la TV est soutenue notamment par TF1 qui n’en finit pas de critiquer la TNT.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur