La tuerie de VirginaTech inspire un jeu vidéo -et un tollé

Régulations

Disponible sur Internet, ce jeu vidéo amateur suscite un débat houleux sur
Internet

Pigpen : un pseudo bien choisi, pour le protagoniste de l’histoire relatée par le quotidien La Stampa du 17 mai.

Le 12 mai dernier, Ryan Lambourn, un jeune australien qui se cache derrière ce surnom, met en ligne un jeu vidéo amateur, développé en flash, sur Newsgrounds, un site de partage.

Sa « création » V-Tech Rampage, s’inspire directement de la tragique fusillade du Virginia Polytechnic Institute, au cours de laquelle 33 étudiants, dont l’auteur du carnage compris, ont peri. Le jeu retrace le parcours du meurtrier, à travers les dédales de l’université. Un jeu de massacre, en somme. Sur le site, certains utilisateurs complimentent l’auteur pour sa réactivité à réaliser le jeu, d’autres protestent. Et la presse spécialisée s’empare de l’affaire. Enchères massacrantes

C’est alors que le provocateur fait monter les enchères. Sur son propre site, googumproduce.com, il publie un chantage d’aussi mauvais goût que son jeu. Il s’engage à retirer ce dernier du site communautaire s’il reçoit 1.000 dollars, et de son propre site, pour 2.000 dollars. Plus encore : pour 3.000 dollars, il se déclare prêt à faire ses excuses. Résultat : son fournisseur d’accès désactive son compte.

Aujourd’hui, le jeu reste donc accessible sur le site communautaire. Il a été vu plus de 241.000 fois. Le jeune Australien a expliqué à la presse de son pays que son chantage n’était qu’une réaction aux commentaires des Internautes. Le tout, en prenant la pose de l’artiste incompris. Mais pour nos confrères de PC Impact, le jeu “n’est pas original. [?] Ce n’est qu’un argument pour les commentateurs de droite, qui ont soutenu que la fusillade était causée par l’usage excessif des jeux vidéos“. Deux ans auparavant, déjà, Super Columbine Massacre MPG, un autre jeu amateur, s’était inspiré de la précédente tuerie. D’après les commentateurs, toutefois, il comportait une critique de la société.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur