La version finale de Microsoft Hyper-V est disponible

Logiciels

Elle arrive avec près d’un mois et demi d’avance !

La mouture finale de l’hyperviseur Microsoft Hyper-V est en ligne. Ce produit initialement attendu pour le mois d’août est finalement disponible plus tôt que prévu. Nous avons fait un point sur cette technologie de virtualisation avec Damien Buisson, chef de produit Windows Server chez Microsoft France.

Hyper-V est un outil qui fonctionne uniquement sous Windows Server 2008. La compagnie n’a pas l’intention de le porter sur des OS plus anciens, qui devront se contenter de Virtual PC 2007 ou de Virtual Server 2005. Notez que si les machines virtuelles peuvent être de type 32 bits ou 64 bits, le système d’exploitation hôte doit impérativement être la version 64 bits de Windows Server 2008. Damien Buisson ajoute que « la R2 de Windows Server 2008 n’existera d’ailleurs plus qu’en version 64 bits ».

Du côté des systèmes d’exploitation ‘invités’, plusieurs sont supportés en standard : Windows Server 2003, Windows Server 2008, Windows 2000 Server SP4, Suse Linux Enterprise Server 10 SP1, Windows Vista SP1 et Windows XP SP2. Notez que tous ces systèmes d’exploitation disposent de pilotes paravirtualisés, y compris Windows 2000, qui fonctionnait auparavant en mode émulé.

En mode paravirtualisé l’accès aux périphériques est quasi direct. Pour les systèmes non compatibles, Hyper-V émule les périphériques, ce qui réduit notablement les performances. Ceci explique pourquoi les éditeurs sont si prompts à adapter leur OS à Hyper-V. « Red Hat a passé l’étape de validation techniquepour sa distribution Linux. Nous attendons cependant que le support technique soit en place pour valider cette solution », précise Damien Buisson. Le futur Solaris 11 pourrait également être supporté.

La version finale d’Hyper-V est téléchargeable directement sur le site web de Microsoft. Elle sera disponible sur Windows Update dès le 7 juillet. Damien Buisson nous annonce enfin qu’Hyper-V Server sera lancé fin septembre : ce produit fonctionnera sans système d’exploitation hôte. Un concurrent sérieux pour VMware ESX Server 3 !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur