La visioconférence à la carte chez Easynet

Réseaux
vidéo communication

Easynet enrichit son offre de service de visioconférence d’une option de paiement à l’usage. Parfait pour les entreprises qui ont une utilisation limitée de la communication en vidéo ou qui souhaite tester la solution.

Easynet Global Services fait évoluer son offre de services de visioconférence. Le fournisseur de solutions réseau propose tout simplement le service à la carte. « Les clients disposant de leurs équipements de visioconférence auront la possibilité d’utiliser les services d’Easynet en profitant d’un modèle de paiement à l’usage », confirme l’entreprise britannique.

Cette offre permet ainsi aux entreprises qui ont investi dans des équipements de vidéoconférence de pouvoir les exploiter sans être lié à un abonnement réseau mensuel. Une offre qui s’adresse donc aux organisations qui n’ont que des besoins ponctuels de visiocommunication et qui, de ce fait, hésitent à s’équiper. C’est aussi un moyen de tester, à moindre frais, les dernières innovations technologiques en vue de s’équiper pour des usages plus réguliers.

Une offre flexible

Une offre flexible qui répond aux besoins des entreprises de plus en plus souvent soumises aux aléas du marché. Concrètement, le client se connecte au portail d’Easynet pour effectuer une réservation en sélectionnant le niveau de services requis. Un grand nombre d’options est proposé : gestion complète de la solution, tests et certification à travers le réseau d’Easynet, le VPN du client ou une simple liaison Internet. Sans oublier un service de conciergerie complet qui assure le suivi de la gestion des réunions du début à la fin par un membre de l’équipe du service clients VNOC (Video Network Operations Centre) du fournisseur.

Voilà qui devrait contenter nombre d’entreprises d’autant qu’Easynet supporte la plupart des offres constructeurs : Polycom, Tandberg, Cisco et Sony. « Notre offre est flexible et propose non seulement une facturation à l’utilisation mais permet aussi aux clients de répartir leurs coûts sur plusieurs départements ou d’équilibrer les charges d’exploitation et les dépenses en investissement dans le budget IT, commente Justin Fielder, directeur technologie chez Easynet. Ce service est géré de la même manière que nos offres dédiées mais marque une évolution importante qui nous permet de rendre notre offre disponible à une base de client encore plus large. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur