La Xbox 360 portée par ses bons chiffres européens

Cloud

La réduction de prix de Microsoft lui permet de tutoyer des sommets

La Xbox 360, la console de nouvelle génération de Microsoft, s’est envolée. En plus d’un très bon ‘ Black Friday ‘ aux Etats-Unis, la plate-forme ludique a bénéficié d’une forte croissance en Europe au mois de novembre dernier.

Avec une hausse de 124% en une année, la console permet à Microsoft de réaliser “les ventes les plus fortes de son histoire“, selon un communiqué triomphant publié par la firme. Aux Etats-Unis, lors du ‘Black Friday’, trois Xbox 360 se seraient vendues contre une seule PS3, la console de Sony. Cette estimation, avancée par Microsoft et donc sujette à caution, illustre néanmoins le réel décollage effectué par la console de la firme de Redmond. Un décollage provoqué par des baisses de prix tactiques.

En septembre dernier, Microsoft décidait de réduire à 179 euros le prix de la Xbox 360 d’entrée de gamme, une manœuvre opportune qui lui permettait de proposer sa plate-forme à un prix inférieur à celui de la Wii de Nintendo, la machine star actuellement. La PS3 restait fixée à 399 euros. La guerre des prix ne s’est pas arrêtée pour autant.

Tout dernièrement Sony et Microsoft ont mis en place un service de remboursement permettant de réduire de le prix de 50 euros pour la PS3 et de 40 euros pour la Xbox 360, via l’envoi d’un coupon justifiant l’achat de la console.

La réduction de prix est une manœuvre qui s’est avérée payante pour Microsoft. Depuis le lancement de sa console en 2005, la firme de Redmond à écoulé 7 millions d’unités en Europe. Pour Microsoft, dépasser la barre du million de consoles écoulées en France reste un objectif réalisable d’ici la mi-décembre.

A ce jour, 29,6 millions de Wii ont été livrées, contre 20 et 14 millions, pour, respectivement, la Xbox 360 et la PS3


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur