L’affaire des caricatures touche aussi le Web

Régulations

L’affaire des caricatures représentant Mahomet et diffusées au Danemark s’étend depuis quelques jours sur Internet.

Consulat et ambassade du Danemark brûlés dans plusieurs pays de langue arabe et plusieurs sites danois piratés. Le scandale provoqué par les dessins publiés dans une certaine presse occidentale est en train de devenir incontrôlable.

Non content de faire la Une de la presse généraliste, la polémique gronde, enfle, et une lutte par hackers interposés semble se mettre en place. Au Danemark, les attaques visent tout simplement à bloquer des sites ciblés et en empêcher leur bon fonctionnement en utilisant des modifications des pages index. (Voir nos articles) Du coté de France Soir l’on paye aussi les pots cassés. Tout commence lundi matin avec une alerte à la bombe dans les locaux de la rédaction et le site Internet francesoir.fr inaccessible D’après les informations communiquées par le site d’information zataz.com, un déni distribué de service, un DDoS, est en train de toucher le site Internet du journal français France Soir (francesoir.fr). Il y a fort à parier que cette action est signée par des hacktivistes musulmans, notamment des hackers marocains qui souhaitant ainsi protester contre la diffusion des images du prophète Mahomet. Parmi eux, DarkBlood, un pirate marocain, a signé une vingtaine de modifications en une journée. Parmi les messages récurrents de ces cyber activistes, l’on trouve le boycott des produits danois. Le Hamas, le mouvement islamiste qui a remporté les élections législatives palestiniennes mercredi dernier, a ainsi invité les pays musulmans à prendre “des mesures dissuasives contre le comportement danois stupide”. “Nous exhortons les nations musulmanes à boycotter tous les produits danois, parce que le peuple danois a soutenu le racisme haineux sous prétexte de liberté d’expression”, dit le communiqué. Un site internet souvent utilisé par des groupes d’activistes irakiens appelle lui aussi au boycottage. Le site d’al Hisbah renvoie à un autre site, www.no4denmark.com, montrant des photos des produits qu’il ne faut pas acheter, parmi lesquels les jouets Lego, des produits alimentaires, des produits de beauté et les pompes Grundfos.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur