Lagardère souhaite acquérir Doctissimo.fr

Cloud

La santé en ligne est de plus en plus prisée des internautes et des annonceurs

Lagardère Active poursuit sa politique d’acquisition de sites phares de la Toile. Selon le quotidien La Tribune, le géant français serait en phase de négociation en vue d’acquérir le site Doctissimo.fr. Le site, filiale de la société Medcost, est valorisé à 122 millions d’euros.

Crée en 2000, le portail est parvenu à s’imposer comme une référence de poids dans le secteur de la santé en ligne. Selon le spécialiste de l’audience en ligne Nielsen, le site aurait cumulé 6,2 millions de visiteurs uniques au mois d’octobre. Le site aurait également franchi le cap du million de visites quotidiennes au mois de septembre.

Doctissimo.fr jouit d’un avantage de poids: son pouvoir d’attraction sur les femmes, une cible stratégique et privilégiée de la firme française. Lagardère, propriétaire de la marque Elle, entend bien devenir l’interlocuteur incontournable de la gent féminine sur Internet.

Selon un sondage effectué l’an dernier en Grande-Bretagne, 20% des internautes se tournent vers Internet pour avoir des informations de santé. Un argument de choc pour les annonceurs.

Pour autant, le portail de la santé ne monétise pas encore massivement sa forte audience. Avec un chiffre d’affaires de 5,4 millions d’euros au premier trimestre, le site revendique une croissance de +72% ainsi qu’une marge nette de 42%.

Le groupe Lagardère serait pour le moment en pourparlers avec la Banque Lazard, détentrice de 10% du capital du portail de santé. Laurent Alexandre, le créateur du site, serait quant à lui propriétaire de 47% du capital. Lagardère aura fort à faire pour convaincre tout ce petit monde.

Rappelons que Lagardère Active ambitionne de réaliser 5 à 10% de son chiffre d’affaires dans le numérique, d’ici à 2009. Comment ? En introduisant plus de 100 nouveaux sites sur la Toile dans le même laps de temps.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur