L’Allemagne veut inverser le flux d’outsourcing

Il fallait y penser ! Le gouvernement allemand a présenté un plan pour adapter ses lois sur l’immigration afin de faciliter l’entrée des techniciens indiens sur son territoire.

Ces facilités ou aides ne seront bien évidemment pas accordées aux entreprises qui pratiquent l’outsourcing et suppriment des emplois en Allemagne afin de profiter des coûts salariaux nettement moins élevés de travailleurs indiens. L’Allemagne espère ainsi attirer 20.000 experts indiens dans les trois ans à venir, et limiter la migration inverse des emplois vers l’Asie, où le ministre des affaires étrangères allemand Joschka Ficher a entamé un voyage de promotion du projet et rappelé que l’Allemagne a supprimé temporairement les barrières qui ont précédemment été élevées afin de bloquer l’immigration.