L’ampleur du recul des résultats de Dell a surpris

Cloud

Après l’avertissement lancé voici quelques semaines, le recul des résultats de Dell n’a pas surpris Wall Street, mais il n’en est pas de même pour l’ampleur du recul de son bénéfice

Dell, premier fabricant mondial d’ordinateurs PC, a publié ses résultats trimestriels qui viennent confirmer les efforts consentis par le fabricant sur ses prix pour faire face à l’agressivité de sa concurrence, mais aussi le ralentissement de son activité.

En revanche, malgré l’avertissement lancé le 21 juillet dernier, plus que le repli des résultats du fabricant c’est son ampleur qui a surpris les marchés et entraîné une sanction sévère de la bourse électronique sur le titre, avec un recul de plus de 5 % dès leur publication.

Le chiffre d’affaires du groupe au deuxième trimestre n’a progressé que de 5 %, à 14,1 milliards de dollars. C’est sa plus faible progression sur les trois dernières années. Mais surtout le bénéfice de Dell a été divisé par deux, à 502 millions de dollars, accusant un repli de 51 % contre 30 % annoncés lors du profit warning.

Certes, le chiffre d’affaires est conforme aux attentes, de même que le bénéfice par action de 22 cents. Mais l’ampleur du recul du bénéfice de Dell et du ralentissement de son activité pourrait inciter les investisseurs à plus de prudence sur le titre, qui pourtant les avait rarement déçu jusqu’à présent.

Quant à l’annonce d’un audit de la SEC, le gendarme de la Bourse américaine, sur les comptes de plusieurs exercices, même informelle elle ne va pas simplifier la relation de Dell avec ses actionnaires.

L’Asie et AMD, moteurs de croissance de Dell

Même si les résultats de Dell déçoivent, il est des domaines où le fabricant rassure !

Ainsi, alors que la croissance mondiale du chiffre d’affaires du groupe n’a été que de 5 % sur le trimestre, l’Inde a affiché une progression de 63 % et la Chine de 31 %.

Les pays asiatiques émergeants viennent donc confirmer leur rôle de moteur de croissance. Ainsi l’explosion des ventes en volume de Dell en Inde lui a permis de porter sa part de marché à 7 %.

Les revenus du Japon en revanche n’ont progressé que de 2 %, pour une augmentation en volume de 14,5 % qui vient cependant placer e fabricant à la seconde place du marché japonais, derrière NEC mais devant Fujitsu.

Reste que Dell attend beaucoup des futurs PC Dimension équipés de processeurs AMD qu’il s’apprête à lancer en Chine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur