Lancement de Netscape 8.0

Régulations

Le navigateur se refait une jeunesse en se basant sur Firefox

Internet Explorer va devoir compter avec un nouveau concurrent. Enfin pas si nouveau que ça puisqu’il s’agit de mythique Netscape qui a connu son heure de gloire au début de l’ère Internet et qui a failli disparaître sous le coups de boutoir de Internet Explorer. Mais l’application a complètement été revue et corrigée et se base sur Firefox 1.0.3, le browser de la fondation Mozilla et IE6.

“Le navigateur est une sorte d’hybride qui combine la facilité d’utilisation d’Internet Explorer et la sécurité de Firefox”, a déclaré Andrew Weinstein, porte-parole de America Online/Netscape, une filiale de Time Warner. C’est peut-être pour cela qu’il est aussi gourmand: 35 Mo d’espace disque sont nécessaire! Netscape 8.0 reprend les fonctionnalités de Firefox, comme la sécurité, la mémorisation des formulaires et mots de passe, la gestion des téléchargements ou les onglets. On pourra basculer entre l’environnement Firefox et Internet Explorer 6 d’un seul clic. L’application interprète les flux RSS (Really Simple Syndication) ou marque-pages dynamiques, qui permettent une actualisation en temps réel des contenus des sites. Une des nouveauté très attendue, que l’on a pu découvrir dans la version bêta, est l’intégration d’une liste noire (black list) de sites peu recommandables, qui peuvent être sources de pratiques condamnables, comme les spywares ou le phishing. Cet outil avertit l’internaute lorsqu’il se connecte à l’un de ces sites, et protège le poste en désactivant automatiquement les contrôles Actives X, la console de scripts et les cookies. Pour autant une question se pose: Netscape 8.0 arrivera-t-il à se démarquer de Firefox qui profite de mises à jour plus nombreuses et d’une communauté de développeurs très importante?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur