LANDesk, racheté par Avocent mais reste indépendant

Réseaux

Le spécialiste des solutions d’administration et de sécurité de parc Landesk et le spécialiste des solutions d’administration des datacenters et sites distants Avocent font cause commune. Le premier a été racheté par le second et annonce la version 8.7 de ses suites logicielles

Le rachat de LANDesk Software par Avocent Corporation, pour 416 millions de dollars (200 millions en actions, 200 en liquidités et 16 en stock options ? et un bonus sur objectifs de 60 millions de dollars), est finalisé.

Si Landesk reste indépendant dans son fonctionnement, les deux groupes vont concevoir des solutions de gestion ‘always-on‘ de nouvelle génération afin de permettre aux responsables informatiques de contrôler étroitement les ressources logicielles et matérielles de leur entreprise. “Cet accord augmentera considérablement la capacité de LANDesk à déployer sa stratégie commerciale, préserver son identité organisationnelle et intégrer une entreprise parfaitement pérenne aux excellentes perspectives de croissance“, a déclaré Joe Wang, CEO de LANDesk Software. Les suites LANDesk passent en version 8.7 Destiné à résoudre des problèmes informatiques concrets, LANDesk Security Suite 8.7 bénéficie d’améliorations sensibles, comme de gérer les nombreux produits de différents fournisseurs, administrer leurs environnements informatiques distribués et préparer plus facilement la migration vers le futur système d’exploitation Windows Vista. La solution est dotée d’un moteur et d’une console antivirus totalement intégrés qui s’appuie sur la vaste plate-forme de gestion de LANDesk. À l’aide de cette technologie, les entreprises pourront définir et automatiser le déploiement de leurs politiques de sécurité, notamment pour analyser et supprimer les virus et les logiciels espions. Il sera également possible de détecter les rootkits et de gérer le processus de patch depuis une seule et même console. Les entreprises gagneront du temps et de l’argent en supprimant les multiples agents de sécurité installés sur les ordinateurs de l’entreprise, ainsi que les nombreux fichiers de base de données et les coûts de formation. “La précédente version de LANDesk Security Suite permettait de gérer plusieurs produits antivirus phares du marché et ce support est maintenu. Cependant, le marché des antivirus est devenu un marché de masse et nos clients nous demandent de l’intégrer à notre offre. Grâce à cette fonctionnalité antivirus ainsi qu’à la mise en quarantaine et au chiffrement des fichiers infectés ou suspects impossibles à supprimer, les entreprises dégageront une valeur immédiate et sécuriseront mieux leurs équipements“, a déclaré Frédéric Pierresteguy, responsable des Ventes Europe du Sud de LANDesk Software. LANDesk Management Suite 8.7 offre un éventail de fonctionnalités pour déployer des systèmes d’exploitation, notamment des environnements de pré initialisation 32 bits pour Windows et Linux. Cette nouvelle version prendra également en charge la nouvelle technologie Ximage avec le format d’image WIM de Microsoft. Ces fonctionnalités, ainsi que d’autres ressources de déploiement de systèmes d’exploitation, permettront aux entreprises de préparer plus facilement la migration vers le système d’exploitation Windows Vista lorsque ce dernier sera disponible. Grâce au support de plate-forme étendue de LANDesk Handheld and Embedded Device Manager 8.7, le service informatique peut mieux gérer et sécuriser les équipements mobiles. Parmi les nouvelles plates-formes prises en charge figurent Windows Mobile 5, Wyse S30, 3125 SE, Neoware e100, e500, Capio One, HP T5520 et Teklogix 753.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur