L’Android Market compte plus d’applications gratuites que l’App Store

OS mobilesRéseaux

L’Android Market possède près de 10.000 applications gratuites de plus que l’App Store d’Apple. Si en termes de volume global Google est toujours derrière Apple, il pourrait ravir la première place d’ici cinq mois.

L’Android Market offre plus d’applications gratuites que l’App Store n’en dispose pour iPhone d’Apple. Selon le cabinet d’analyses néerlandais Distimo qui dénombre 134.342 applications disponibles sans bourse déliée pour la plate-forme de Google contre 121.845 pour celle de la firme à la pomme. Néanmoins en termes de volumes, Cupertino reste devant avec 333.214 applications contre 206.143 pour Mountain View.

Cette avance ne devrait pas durer. Distimo a analysé le rythme de croissance au sein des différentes plates-formes. La firme de Cupertino possède l’un des plus faibles taux aux Etats-Unis avec seulement +6% d’augmentation du nombre d’applications au mois de mars sur l’App Store pour iPhone contre +16% pour Android et +38% pour celui de Microsoft. Ce qui est relativement logique puisque, plus la base applicative est grande et plus, à rythme constant de l’entrée des nouvelles offres, la croissance est modeste en proportion. Mais grâce à son Mac App Store, Apple retrouve la plus forte progression avec +53%. La vitrine applicative pour Mac OS X a fêté, début janvier, sa millionième application téléchargée.

D’ici cinq mois, si tous les magasins en ligne conservent leurs rythme de croissance, l’Android Market disposera du plus grand nombre d’applications. Autre fait marquant, Microsoft va profiter de son accord avec Nokia puisque son Windows Phone Market Place devrait ravir la troisième place devant l’Ovi Store de son nouveau partenaire et le BlackBerry App World avant de fêter sa première année d’existence. Le magasin applicatif de Nokia sera quant à lui rattrapé d’ici la fin du mois par celui du canadien Research In Motion (RIM). En six mois le fabricant du BlackBerry pourrait d’ailleurs voir le nombre d’applications doubler sur son ‘store’.

L'App Store pour iPhone propose plus d'applications payantes que gratuites selon Distimo

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur