L’Android Market devient Google Play pour mieux concurrencer l’App Store selon Haploid

OS mobilesPoste de travail

Google Play a pour vocation de remplacer l’Android Market. Cette nouvelle place de marché permet à la firme de se repositionner face à Apple et Amazon. Un avis partagé par le CEO d’Haploid.

L’annonce a pris tout le monde court. Google a en effet décidé de clore l’Android Market, au profit d’une nouvelle place de marché, Google Play, laquelle réunit applications et contenu.

Initiée le 6 mars, cette démarche implique à terme la constitution d’une seule « méga-boutique » accessible via un client Android ou un navigateur web, explique ITespresso.fr. Dans ses rayons, les applications du market, additionnées de livres électroniques, de films proposés à la location et d’un généreux catalogue musical issu du nouveau-né Google Music.

Un vrai repositionnement face à Apple ?

Ce grand nettoyage bénéficiera également aux développeurs, qui auront l’opportunité de mettre en avant leurs contenus multimédias sur une même plate-forme. Jamie Rosenberg, directeur du numérique chez Google, entrevoit « une nouvelle expérience simplifiée et plus plaisante », fortement inspirée de ce que proposent Apple et Amazon.

ITespresso.fr a profité de l’événement LeMobile 2012 pour recueillir l’avis d’Antoine Cabot, CEO de Haploid, sur le lancement de Google Play (entre autres). Haploid a pour vocation de rapprocher les systèmes mobiles iOS et Android. Voici la vidéo réalisée par nos confrères :

Crédit photo : © Nmedia – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur