L’anti-spyware de Microsoft en version bêta

Sécurité

Atlanta, l’anti-spyware de Microsoft issue du rachat de la technologie Giant, est disponible en version bêta

Il n’aura fallu que quelques jours à Microsoft, après le rachat de la technologie anti-spyware de Giant Company Software, pour sortir la version bêta son logiciel anti-spyware surnommée Atlanta.

Cette annonce, et la rapidité avec laquelle Microsoft semble vouloir intégrer la technologie Giant au sein de son offre, sont significatives de la difficulté que rencontre l’éditeur avec Internet Explorer. En effet, les concurrents alternatifs au navigateur de Microsoft ? en particulier Firefox de la fondation Mozilla ? disposent tous de fonctionnalités anti-spyware qui manquent à Internet Explorer. Et la confirmation qu’il faudra attendre 2006 avant de découvrir une nouvelle version du navigateur vedette de Microsoft (lire notre article) ne devrait pas arranger les choses, mais bien au contraire faire le jeu de ses concurrents. D’autant que Microsoft a pris le contre-pied des analystes. Gartner par exemple anticipait un Service Pack 3 au second semestre 2005, avec l’apport de fonctionnalités anti-spyware dans IE. Il semblerait que ce soit raté ! Aucune inquiétude en tous cas sur les performances de la solution anti-spyware proposée par Microsoft. Durant sa courte existence, Giant Company Software a emporté facilement les rares tests où il été confronté aux offres concurrentes, mais jamais sans obtenir une efficacité à 100%, ce qui semble inévitable sur ce marché en permanente évolution. En revanche, une question demeure sur la future offre de Microsoft : gratuite, intégrée dans une mise à jour, vendue séparément sous la forme d’un logiciel avec ses mises à jour ou service payant en ligne ? Les pronostiques sont ouverts?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur