L’appareil photo ‘bluetooth’ : idéal mais décevant…

Régulations

Concord Eye-Q Go Wireless, le premier appareil photo numérique Bluetooth, communique avec tout appareil équipé Blustooth. Dommage que les performances soient aussi pauvres !

L’idée est pourtant lumineuse, et rencontrera, à terme, un franc succès, mais le premier appareil photo numérique Bluetooth a raté son coup.

A la base, l’équipement Bluetooth permet de transférer des photos numériques sur tout périphérique équipé de la même technologie, PC, PDA, téléphone mobile ou imprimante. Le Concord Eye-Q Go Wireless aurait d’ailleurs de quoi séduire : taille réduite, carte flash memory 7Mo, cartes SD/MMC en option, zoom x4 numérique, bus USB. Seulement voilà, il est doté d’un écran LCD 1,5 pouce qui en rend la lecture impossible, et son optique CMOS 2 mexapixels date un peu, limitant les captures au 640×480 en images JPEG fixes, ou 320×240 en vidéo au format AVI à 15 images par seconde. Pour la vidéo, en particulier l’usage en mode webcam, la connexion USB s’impose. Et à l’usage, l’appareil se révèle frustrant. Les temps d’attente sont particulièrement lents au démarrage comme dans l’attente entre deux photos. Côté Bluetooth, rien à dire, l’implantation de la technologie et relativement récente, et ça marche ! Au final, une bonne idée, mais qui reste à creuser.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur