Pour gérer vos consentements :
Categories: Sécurité

L’attaque de JPMorgan a touché 9 autres banques

JPMorgan Chase ne serait pas la seule banque touchée par une vaste attaque informatique. Neuf autres établissements financiers auraient également été victimes d’intrusions dans leurs systèmes, rapporte le New York Times qui s’appuie sur des sources anonymes. Attaques qui seraient perpétrées par le même groupe de pirates en provenance de Russie.

« Les pirates opéreraient depuis la Russie et semblent avoir des liens plus ou moins proches avec des représentants du gouvernement russe », écrit le quotidien. Lequel ne précise pas le nom des établissements victimes en question. Il n’est de plus pas certain que les autres attaques soient aussi profondes que celle qui a touché JPMorgan.

Campagne de phishing

Rappelons que la banque a reconnu s’être fait dérober 76 millions de données personnelles auxquelles il faut ajouter 7 millions de comptes professionnels de PME. Néanmoins, les données se limiteraient aux coordonnées des victimes tandis que les informations sensibles comme les numéros de comptes, mots de passe et numéro de Sécurité sociale, ne seraient pas concernées, assure la banque. Autant de données qui pourront aller alimenter les bases de données des campagnes de spam et de phishing.

Autrement dit, aussi succinctes soient-elles, les données volées pourraient servir à mener d’autres attaques à une échelle plus individuelle grâce à des e-mails trompeurs. Récemment encore, a McAfee rappelait la crédulité des individus face aux campagnes d’hameçonnage, particulièrement dans les entreprises françaises.

Rester vigilant

« Les pirates tenteront d’obtenir plus d’informations par la ruse auprès des clients affectés par la fuite, commente Thierry Karsenti, directeur technique Europe chez Check Point. Les emails d’hameçonnage sont le vecteur le plus courant d’attaques d’ingénierie sociale ». Le responsable conseille aux clients de « rester vigilants et bien faire attention de ne pas cliquer sur les liens des emails qui semblent provenir de JP Morgan, les informant de changements apportés à la sécurité des comptes, même si ces emails semblent authentiques. » Un homme averti…


Lire également
Adobe : le plus grand vol de données de tous les temps ?
550 millions de données personnelles dérobées en 2013
Après Target : un nouveau malware cible les lignes de caisses

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago