Pour gérer vos consentements :
Categories: ComposantsStockage

Laurent Sirgy (Kingston) : « Les SSD sont présents sur tous les canaux et toutes les machines »

En décembre 2011, Laurent Sirgy, directeur EMEA de Kingston Technology, nous avait parlé des clés USB sécurisées.

Une famille de produits dont la progression se poursuit, aussi bien sur l’entrée de gamme (protection classique par mot de passe) que sur le milieu de gamme (utilisation d’un chiffrement matériel). « L’utilisation massive des clés USB en entreprise rend les modèles sécurisés très appréciés », nous confie Laurent Sirgy.

Explosion des SSD

Mais passons à un sujet plus médiatique actuellement, les disques flash – les fameux SSD. Un marché boosté l’an dernier par la pénurie de disques durs. « Les prix ont bien baissé et sont maintenant souvent en-dessous d’un euro le gigaoctet », rappelle notre interlocuteur.

« Cette forte croissance est tirée vers le haut par les utilisateurs finaux, mais aussi par les entreprises, en particulier pour répondre aux besoins de performance et de consommation d’énergie des datacenters. »

Ceci explique pourquoi Kingston propose maintenant une gamme complète de SSD à destination des professionnels (dont les V+200 présentés en début d’année). « Ce secteur devrait exploser en 2013 », prophétise Laurent Sirgy.

La société travaille également de plus en plus avec les constructeurs et intégrateurs afin qu’ils adoptent ses SSD dans leurs produits. Un travail facilité par la présence marquée en OEM de Kingston dans le secteur de la mémoire vive.

Chose sûre, en devenant plus économiques, les SSD se sont largement démocratisés, même si les disques mécaniques restent encore très courants : « Les SSD sont maintenant présents sur tous les canaux et tous les types de machines. »

La mobilité ?

Seul le marché de la sauvegarde externe résiste encore aux SSD… « L’USB 3.0 est ici nécessaire », rappelle Laurent Sirgy.

Toutefois, la fiabilité de cette technologie lui vaut certains succès dans le monde de l’ultramobilité. Et notre intervenant de citer le Wi-Drive, sorte de « mini-NAS SSD Wifi sur batterie » dédié aux smartphones et tablettes et proposant une capacité de 32 Go ou 64 Go.

Un produit que nous aurons prochainement l’occasion d’étudier de plus près.

Crédit photo : © Kingston Technology

Recent Posts

RGPD : vers une nouvelle méthode de calcul des amendes

Le Comité européen de la protection des données (CEPD) a adopté de nouvelles lignes directrices…

3 heures ago

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

20 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

20 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

21 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

22 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

1 jour ago