L’AVX donne un coup de boost aux applications

Composants

Les nouvelles instructions AVX, intégrées aux derniers processeurs x86, permettent de booster les performances des applications, multimédias, ainsi que dans les environnements serveurs.

Les instructions AVX (Advanced Vector Extensions) sont supportées par les processeurs x86 de nouvelle génération (depuis les Sandy Bridge chez Intel et les Bulldozer chez AMD). Nos confrères de Phoronix ont tenté de mesurer les gains apportés par cette technologie. À cet effet, ils ont utilisé le support AVX présent dans le GCC 4.7, afin de lancer divers benchmarks sous Linux.

Si le gain entre le SSSE3 et le SSE 4.1 restait souvent marginal, les instructions AVX apportent un vrai plus. La vitesse de traitement croît de 7 % sous C-Ray et gagne 4,8 % sous Smallpt. Avec GraphicsMagick, la hausse atteint même les 11,4 %. Sans surprise, l’AVX fait donc des étincelles dans le cadre de traitements multimédias.

Un plus pour les applications serveur

Toutefois, il apporte aussi des gains intéressants dans les environnements serveur, où ses capacités de traitement parallèle permettront de disposer d’une plus grande puissance de calcul. Sous le NAS Parallel Benchmarks, Phoronix a ainsi mesuré un gain compris entre 3,7 % et 9,5 %, ce qui est tout sauf négligeable.

Rappelons que d’autres initiatives permettent de tirer la quintessence des puces x86. Ainsi, le projet x32 offre d’exploiter au mieux les parties 32 bits et 64 bits de ces composants. Quant au GCC 4.7, il est d’ores et déjà prêt pour les prochaines architectures processeur d’Intel et d’AMD.

Crédit photo : © Wong Sze Fei – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz ITespresso.fr – Armé pour choisir le bon microprocesseur ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur