Lawson (ERP): premier bilan de la fusion avec Intentia

Régulations

A l’occasion d’une invitation de ses clients et prospects à Paris le pd-g de Lawson, Harry Debes, a retracé les orientations de la société qui a absorbé Intentia au printemps 2006: stratégie de convergence des lignes de produits, ambitions et hypothèses d’acquisitions futures

1 + 1 = 3 parfois, cela peut se produire… C’est ce à quoi tendent et prétendent les dirigeants de Lawson, lorsqu’ils argumentent la fusion récente avec Intentia.

Dans un contexte de concentration rampante, le rapprochement paraît sur la bonne voie entre ces deux spécialistes d’applications ERP (Enterprise resource planning ou locgiciels intégrés de gestion et de fabrication).

La cohabitation des deux lignes Lawson et Intentia dans une même entreprise était quasi-inexistante (deux cas seulement sur 4.000 clients au total…, dont 1.830 en Europe).

Mais aujourd’hui, la convergence est en route: “Cela prendra deux à trois ans en termes de développement“, explique Dean Hager, numéro deux du groupe, également présent à Paris.

Nous commençons par une offre de ‘business intelligence. Nous l’avons déjà installé auprès d’un client pilote, un fabricant de chaussures (RedWing) qui était client Intentia qui a donc adopté cette application d’origine Lawson. Cette application de B.I. a été conçue avec notre méta-langage Landmark, qui permet de concevoir et d’architecturer les applications -selon le modèle d’architecture ouverte SOA – et qui génère du code Java“.

La convergence entre Lawson et Intentia se traduit également par des modules d’intégration communs reposant sur Websphère d’IBM et utilisant le langage Java.

Enfin, un lot commun d’outils de conception d’applications, fonctionnant sur les deux lignes de produits, sera développé tout au long de l’année qui vient.

Par ailleurs, pour 2007, Lawson prépare un offre d’hébergement (‘hosting’)…

– Les solutions d’Intentia, initialement dédiées aux entreprises de la mode, du textile de l’agro-alimentaire, de la distribution professionnelle ou encore de la maintenance des actifs, sont désormais regroupées sous le label Lawson M3 (“make, move, maintain“): elles englobent les applications suivantes:

. Finance . Manufacturing operations . Enterprise asset management . Customer sales & services . Business process management . System foundation . Supply chain management

– L’offre initialement signée de Lawson vise les secteurs santé, vente au détail, secteur public, éducation, banque/assurance. Elle est réunie dans Lawson 3S (pour “staff, source, serve“). Elle recouvre des modules suivants:

. Lawson Enterprise financial management . Lawson Human capital management . Lawson Enterprise performance management . Lawson Business process management . Lawson Supply chain management . Lawson Services management . Lawson Retail operations management.

Donc il y a bien recoupement entre les deux lignes notamment autour d’une offre “retail”. Mais les dirigeants espèrent bien jouer sur la synergie entre les deux: vendre l’offre S3 (‘Financial, par exemple…) aux clients M3 et réciproquement. C’est à dire vendre les solutions M3 orientée ‘manufacturing’ (d’origine Intentia) aux Etats-Unis et en région Asie-Pacifique, et inversement -tout en proposant des modules supplémentaires (‘budgeting & planning’, ‘mobile supply chain’, ‘supply chain planner’, ‘demand planner’, ‘sales & marketing’, ‘automation‘…)

Le nouveau groupe serre les rangs sous une bannière “Simpler is better”, qui vise clairement SAP et Oracle… lesquels seraient prisonniers d’une logique d’intégration très lourde et complexe.

Lawson ne dissimule pas son fort ancrage à la sphère IBM. Son infrastructure logicielle s’appuie essentiellement et uniquement sur la plate-forme… Websphere. Big Blue est à la fois un partenaire fournisseur, mais également un partenaire revendeur/intégrateur auprès des entreprises moyennes, plutôt que les très grands comptes.

Une réorganisation géographique

La marque Intentia disparaît. Le site d’Intentia à Stockholm devient le siège international. Il existe pas moins de 40 filiales dans le monde.

Le siège de Lawson est à Saint-Paul dans le Minesota, aux Etats-Unis.

Le nouveau groupe ainsi constitué compte 3.600 personnes. Il devrait réaliser un chiffre d’affaires consolidé supérieur à 800 millions de dollars cette année 2006.

En 2005, Intentia avait réalisé environ 300 millions de dollars et Lawson environ 350 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur