LCD: LG Philips devant Samsung

Régulations

Les ventes de la co-entreprise ont bondi de 74% sur un an

Changement à la tête du Top 5 des fabricants d’écrans LCD. Dans un marché toujours très vigoureux, le co-entreprise coréo-néerlandaise LG.Philips a ravi la première place au sud-coréen Samsung.

Au cours du premier trimestre, LG Philips a généré des ventes en progression de 74% par rapport à la même période de 2004, atteignant ainsi une part de marché de 24,3%, selon DispalaySearch. De son côté, Samsung a vu ses ventes augmenter de “seulement” 33,7% avec une part de marché de 21,1%. Les deux géants des écrans à cristaux liquides sont donc au coude à coude. Le marché très juteux des écrans LCD est donc la chasse gardée des sud-coréens: 47% du marché et des taiwanais: 43% avec des constructeurs comme AUO (14,4% de PDM), Chi Mei Optoelectronics (12,6%) et CPT (5,8%). Le secteur a évidemment été soutenu par la demande des fabricants d’écrans pour ordinateurs (+38% sur un an) mais aussi par celle des fabricants de téléviseurs: les ventes de panneaux LCD pour ces appareils ont bondi de 84%. La mort du tube cathodique avance à grands pas… Pour autant, ces trè bons chiffres ne doivent pas cacher une réalité. La baisse continue des prix des écrans LCD plombe les fabricants. Ainsi, LG.Philips a fait état en avril dernier de sa première perte trimestrielle enregistrée depuis 2003. Le prix des écrans à cristaux liquides (LCD), a encore baissé de 10% au cours du premier trimestre, après une chute de plus de 40% au second semestre 2004, a précisé la société. Conséquence, LG.Philips a accusé sur le trimestre à fin mars une perte nette de 78 millions de dollars, inférieure toutefois à la perte attendue par les analystes. Le chiffre d’affaires des trois mois écoulés s’est légèrement tassé, à 2.060 milliards de wons contre 2.190 milliards un an plus tôt. Après une hausse de 62% en 2004, le bénéfice devrait chuter de 70% cette année, à 495 milliards de wons sur l’ensemble de l’exercice, selon Reuters Estimates. Pour autant, les analystes estiment que le secteur va se redresser après sa dépression du deuxième trimestre 2004. “Nous nous attendons à une reprise des prix des écrans LCD au second semestre de cette année, du fait d’un accroissement de la demande de téléviseurs à écran plat”, écrit LG. Philips dans un communiqué. Philips investit 40 millions d’euros

Le géant néerlandais de l’électronique va investir 40 millions d’euros dans la technologie de rétro-éclairage pour les écrans de télévision à cristaux liquides. Le principal bénéficiaire sera son unité d’éclairage de Roosendaal, aux Pays-Bas, selon un communiqué de Philips. Selon Philips, cette technologie permet une amélioration de la qualité de l’image tout en réduisant la consommation d’énergie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur