LCD: LG Philips devant Samsung

Régulations

Les ventes de la co-entreprise ont bondi de 74% sur un an

Changement à la tête du Top 5 des fabricants d’écrans LCD. Dans un marché toujours très vigoureux, le co-entreprise coréo-néerlandaise LG.Philips a ravi la première place au sud-coréen Samsung.

Au cours du premier trimestre, LG Philips a généré des ventes en progression de 74% par rapport à la même période de 2004, atteignant ainsi une part de marché de 24,3%, selon DispalaySearch. De son côté, Samsung a vu ses ventes augmenter de « seulement » 33,7% avec une part de marché de 21,1%. Les deux géants des écrans à cristaux liquides sont donc au coude à coude. Le marché très juteux des écrans LCD est donc la chasse gardée des sud-coréens: 47% du marché et des taiwanais: 43% avec des constructeurs comme AUO (14,4% de PDM), Chi Mei Optoelectronics (12,6%) et CPT (5,8%). Le secteur a évidemment été soutenu par la demande des fabricants d’écrans pour ordinateurs (+38% sur un an) mais aussi par celle des fabricants de téléviseurs: les ventes de panneaux LCD pour ces appareils ont bondi de 84%. La mort du tube cathodique avance à grands pas… Pour autant, ces trè bons chiffres ne doivent pas cacher une réalité. La baisse continue des prix des écrans LCD plombe les fabricants. Ainsi, LG.Philips a fait état en avril dernier de sa première perte trimestrielle enregistrée depuis 2003. Le prix des écrans à cristaux liquides (LCD), a encore baissé de 10% au cours du premier trimestre, après une chute de plus de 40% au second semestre 2004, a précisé la société. Conséquence, LG.Philips a accusé sur le trimestre à fin mars une perte nette de 78 millions de dollars, inférieure toutefois à la perte attendue par les analystes. Le chiffre d’affaires des trois mois écoulés s’est légèrement tassé, à 2.060 milliards de wons contre 2.190 milliards un an plus tôt. Après une hausse de 62% en 2004, le bénéfice devrait chuter de 70% cette année, à 495 milliards de wons sur l’ensemble de l’exercice, selon Reuters Estimates. Pour autant, les analystes estiment que le secteur va se redresser après sa dépression du deuxième trimestre 2004. « Nous nous attendons à une reprise des prix des écrans LCD au second semestre de cette année, du fait d’un accroissement de la demande de téléviseurs à écran plat », écrit LG. Philips dans un communiqué. Philips investit 40 millions d’euros

Le géant néerlandais de l’électronique va investir 40 millions d’euros dans la technologie de rétro-éclairage pour les écrans de télévision à cristaux liquides. Le principal bénéficiaire sera son unité d’éclairage de Roosendaal, aux Pays-Bas, selon un communiqué de Philips. Selon Philips, cette technologie permet une amélioration de la qualité de l’image tout en réduisant la consommation d’énergie.


Avis d'experts de l'IT