Le «tiré-lâché» de documents s'invite dans Google Chrome 5.0

Logiciels

La nouvelle mouture bêta de Google Chrome 5.0 est plus rapide et propose de nombreuses nouveautés. Elle est disponible pour Windows, Mac OS X et Linux.

Une nouvelle version bêta du navigateur web Google Chrome 5.0 vient de faire son entrée pour Windows, Mac OS X et Linux. Elle intègre de multiples nouveautés qui n’étaient jusqu’à présent disponibles qu’au sein de la mouture préliminaire de ce butineur.

Chrome 5.0.375.29 supporte ainsi la géolocalisation et le «tiré-lâché» de documents depuis le gestionnaire de fichiers de l’OS. Il gère également la mise en cache des applications web, ce qui permettra à la fois de les exploiter hors ligne, mais aussi de ne pas avoir à recharger le code à chaque fois que vous utiliserez de telles applications. Les sockets web sont de la partie et permettront – là encore – d’optimiser la communication entre le navigateur et le serveur.

Cette mouture intègre ses propres greffons Flash et Native Client , ce qui simplifiera la mise à jour de ces éléments. De plus, elle permet de synchroniser les préférences entre plusieurs instances du navigateur (en plus des marque-pages). Enfin, les performances du moteur JavaScript V8 sont en nette hausse par rapport à la précédente version bêta : +30 % et +35 % aux tests V8 Benchmark Suite et SunSpider. Un gros travail d’optimisation qui permettra peut-être à Chrome de regagner la couronne du navigateur web le plus rapide du marché, qu’il a récemment perdue au profit d’Opera.

A lire aussi: Dossier : banc d’essai exclusif des navigateurs web


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur